Magazine High tech

Des humains supportés par des robots

Publié le 03 août 2014 par Pwrlovers @pwrlovers

Quand on est la pire équipe de baseball de son pays, comment faire venir des spectateurs pour remplir les gradins les jours de match ? Réponse : il suffit de les fabriquer.

La team coréenne Hanwha Eagles a en effet décidé de construire des robots pour remonter le moral des troupes, déprimées de jouer devant des rangs clairsemés. Ainsi, les vrais fans humains ne sont pas obligés de bouger de leur sofa.

Des robots affichent des messages d'encouragement reçus par SMS, hurlent à tue-tête, scandent des chansons de supporters et font la hola pour supporter une équipe de base-ball

Des robots affichent des messages d’encouragement reçus par SMS, hurlent à tue-tête, scandent des chansons de supporters et font la hola pour supporter une équipe de base-ball

Il est vrai qu’il faut les ménager les pauvres, il y en a tellement peu : leurs champions ont enregistrés 400 défaites en 5 ans. Tout le pays se moque d’eux – on les traite de poulets – ce qui doit signifier en coréen beaucoup de mépris j’imagine !

Désormais, il suffira que les amoureux de sport envoient des messages d’encouragement par SMS à leurs joueurs, d’un geste enthousiaste du pouce, et ils seront affichés sur des panneaux LED pendant le match.

 
Les robots, baptisés fanbots, peuvent aussi encourager l’équipe en hurlant à tue-tête, scander des chansons de supporters et faire la hola ! Certains mouvements sont directement pilotés par les smartphones amis. Les androïdes sont même dotés de visages humains : ce sont les selfies des vrais fans, qu’ils téléchargent tranquillement.

Le pire c’est que ça a l’air de répondre à un besoin. L’équipe a déjà reçu plus de 87 000 messages à afficher pendant les rencontres. L’avenir du sport se joue en Corée du Sud !

Remonter à la source :

Hanwha Eagles Fanbots


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte