Magazine Science & vie

Des petites abeilles solitaires dites maçonnes...

Publié le 03 août 2014 par Jardinoscope @jardinoscope

Osmie rouge
Osmia rufa
(Linnaeus, 1758)

Osmia rufa sur Echinops

Carte d'identité :
Abeille solitaire dite "maçonne" de l'ordre des Hyménoptères, de la Famille des Megachilidae, Tribu des Osmiini.
Taille : 8 à 12 mm - les femelles sont plus grandes que les mâles.
Abdomen recouvert de poils en anneaux plus ou moins denses brun-clair sur les 3 premiers tergites, noirs sur les derniers, brun-clair à jaunâtres sur le thorax.
L'abdomen des femelles est pourvu d'une brosse ventrale jaune qui permet la récolte et le transport du pollen des fleurs.
La face de la femelle a des poils noirs avec de courtes cornes sous ses antennes plus courtes que celles du mâle.
La face du mâle à un toupet facial blanc et des poils frontaux jaunâtres et n'a pas de cornes sous ses antennes.
Les Osmies se caractérisent aussi par 2 cellules sub-marginales aux ailes antérieures (voir photo ci-dessous).

Détails de l'aile antérieure

Les osmies communes d'avril à juin voire mi-juillet, construisent leurs nids avec de la boue dans les fissures ou trous des murs, entre des planches, dans une coquille vide d'escargot, etc... dans lesquels elles déposent leurs œufs et du pollen pour nourrir les futures larves.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jardinoscope 6517 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine