Magazine Conso

Woodland Vintage Sweet Table

Par Pincemietpincemoi
Woodland Vintage Sweet TableJ'aurais pu l'appeler la sweet table des bois, mais Woodland m'évoquait d'avantage de poésie et de rêve, genre Wonderland, Disneyland... Pour l'anniversaire de mon papa, je me suis immédiatement portée volontaire pour le dessert. Ceux qui suivent un peu le blog savent que c'est vraiment tout ce que j'aime la pâtisserie, faire du beau et bon. Il y a un côté réconfortant et onirique qu'on ne retrouve pas avec le salé.
Et cette fois, j'avais envie de lui faire quelque chose de spécial. Pas un simple dessert. Il nous a tellement aidé dans plein de choses ces derniers temps qu'il méritait mieux que ça. Je me suis alors lancée, une fois n'est pas coutume, dans une sweet table. Pour lui j'ai choisi le thème des bois, lui qui est très proche de la nature, qui connait bien les plantes, va ramasser les champignons, fais son bois pour se chauffer.
C'est un thème qu'on retrouve souvent dans les mariages, et du coup ça m'a donné plein d'idées pour l'hypothétique futur mariage de ma meilleure amie.

Pour la déco :

J'opte presque toujours pour de la récupe, et de toute façon avec un thème comme celui-ci, c'est budget 0€ illimité. J'ai recycler mes bonbonnières en vase et ramasser toute sorte de chose dans les bois : du lière, de la mousse, des branches sèches, des fougères et des succulentes (bon ok pas dans la forêt celles-là mais dans un mur). Bon par contre, si vous tentez l'expérience, il va falloir y aller au dernier moment, surtout pour les fougères qui sèchent très vite.
Je me suis servi de mon service habituel, avec les cloches qui viennent d'Amazon et Maisons du Monde. Je ne m'en lasse pas, je les adore !
J'ai aussi fais un kit pour sweet table (vous pouvez retrouver les autres ici). Je me suis inspirée des planches de botanique, qui sont pour la plupart tombé dans le domaine public et qu'on peut donc réutiliser. Pour une fois je l'ai fais en noir et blanc pour l'imprimer sur du papier kraft qui fait plus nature. J'ai trouvé le mien déjà en bloc chez Cultura.


La Pâtisserie :

J'ai voulu des recettes assez rustiques, mon père a des goûts assez classiques et ça collait mieux avec le thème. Enfin, j'ai quand même mis un peu de paillettes hein.
Il y avait des tartes au citron vert et menthe.
Si vous avez le temps, je vous conseille de faire une pâte sucrée, c'est nettement meilleur que brisée et ça ira bien avec le côté acide du citron.
Pour la crème, j'ai repris ma recette de crème citron jaune inratable et simplissime :
- le jus de 5 citrons
- 150g de sucre
- 6 oeufs
- 40cl de crème
Vous pouvez cuire la pâte 10min à blanc si vous le voulez mais moi je ne le fais pas et c'est parfait.
- faire chauffer le sucre et le citron pour faire une sorte de sirop.
- Battre les oeufs et la crème et incorporer au sirop.
- Continuer de faire chauffer jusqu'à ce que ça épaississe.
- Faire cuire 35min à 220°.
J'ai également fais une galette au sucre.
C'est une spécialité de Franche-Comté, il y en a dans toutes les bonnes boulangeries.
Je ne retrouve plus la recette que j'avais faite ici, mais il y en a une que j'utilise depuis lontemps
- 300g farine
- 3 oeufs
- 75g de sucre
- 80g de beurre fondu (pour la pâte)
- 50g beurre fondu (garniture)
- 5g levure boulangère
- Mélanger la farine, les oeufs, le sucre, le beurre fondu, la levure et le sel et mélanger au robot.
- Laisser reposer 2h
- Etaler la pâte et laisser reposer 30min
- Sur le dessus, ajouter le beurre fondu et parsemer très généreusement de sucre
- Cuire à four chaud 7 à 8min
Il y avait aussi des cupcakes chocolat / nutella
J'ai réutilisé ma recette de muffins au chocolat, c'est the recette parfaite pour moi. Les gâteaux sont aérés et du coup ça colle parfaitement avec la lourdeur d'une crème au beurre en topping. Cette recette, je vous en avais parlé ici quand j'avais fais mes fabuleux gâteaux de printemps.
Et enfin, j'ai fais le fameux Paris Brest de Philippe Conticini.
Celui qu'on retrouve dans son livre La Pâtisserie des Rêves. Celui sur lequel les candidats du Meilleur Pâtissier sur M6 s'étaient cassés les dents.
J'y ai passé énormément de temps, beaucoup plus que les 1h20 annoncées, mais je pense que c'est aussi parce que je n'avais encore aucune idée de la recette. Il est très léger car ce n'est pas une crème au beurre, mais une patissière avec un praliné que l'on a fait soi-même (la recette est aussi dans le bouquin).
Par contre, vous pouvez largement divisé les proportions de la pâte à choux par 2, et j'enlèverai 5 voire 10 minutes de temps de cuisson. Il faut aussi laisser la patissière hyper longtemps au frigo ou bien rajouter une feuille de gélatine supplémentaire pour qu'elle se tienne bien.
Mais honnêtement, j'étais vraiment fière d'avoir fait cette recette de "vraie patisserie", celle d'un grand Monsieur, étoilé Michelin, et couronné meilleur Paris-Brest de Paris en 2010. Si elle n'était pas si longue je la referais volontiers dès maintenant.
 Et voilà, vous savez tout. Et si vous êtes très gentils, une petite surprise vous attend pour bientôt. Je dis ça, je dis rien, mais c'est en rapport direct avec ce post.
Bonne journée les gourmands
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table
Woodland Vintage Sweet Table

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pincemietpincemoi 293 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines