Magazine Santé

La stimulation transcrânienne répétitive contre les acouphènes

Publié le 05 août 2014 par Harmonic777888 @phbarraque

La stimulation magnétique transcrânienne (ou TMS, abréviation de l'anglais Transcranial Magnetic Stimulation) est une technique médicale mise au point dans les années 1985, utilisée dans le diagnostic des maladies neurologiques, comme outil d'investigation scientifique en neurosciences et comme traitement clinique de certaines affections psychiatriques. Elle est couramment utilisée aux USA et au Canada. Il existe d'ailleurs un système robotique intégrant la rTMS qui est commercialisé aux Etats Unis depuis 2013 (vidéo)

Après repérage par IRM, elle consiste à appliquer une impulsion magnétique sur le cerveau à travers le crâne de façon indolore en plaçant une bobine à la surface de la tête.

On crée ainsi un champ magnétique variable en faisant passer un courant électrique alternatif bien contrôlé dans une bobine de fil de cuivre isolé dans une gaine. Lorsqu’on place ce champ près de la tête, il déclenche une activité électrique dans le cortex. Les courants à basse fréquence (< 1 Hz) en réduisent l’activité et les courants à haute fréquence l’augmentent. En d'autres termes la TMS est une stimulation électrique obtenue sans électrodes et n'ayant pas d'effets indésirables majeurs.

Ces champs magnétiques induisent un champ électrique qui modifie l'activité des neurones. L’utilisation la plus courante de la TMS est la stimulation dite répétitive (rTMS) qui consiste à émettre une série d'impulsions pendant un intervalle de temps donné de façon à modifier sensiblement l'activité de la région traitée.

Il est bien établi actuellement que les acouphènes chroniques sont associés à l’augmentation de l’activité du cortex temporo-pariétal. La modulation de cette activité aberrante par des stimulations magnétiques transcrâniennes répétitives (rTMS) peut contribuer au traitement des acouphènes qui résistent aux traitements classiques.

Depuis 2003, les chercheurs européens ont prouvé le potentiel thérapeutique de cette technique dans le traitement des acouphènes chroniques. La rTMS utilisée à basse fréquence sur le cortex auditif primaire gauche permet de traiter ce trouble d’hyperexcitabilité et de soulager les acouphènes dans bien des cas. Il faut au moins deux traitements par jour pendant cinq jours pour ressentir les effets bénéfiques du traitement.

Philippe Barraqué

musicothérapeute, docteur en musicologie

www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Harmonic777888 5095 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines