Magazine Brico

Les ‘Conseils de Françoise’ : L’arrosage de votre jardin pendant vos vacances (audio)

Par Françoise Attali

images

« Aujourd’hui, mon post relatif au jardin est consacré à son entretien pendant votre absence durant vos vacances.

Vous n’avez sans doute pas envie de retrouver votre jardin grillé, abimé par la chaleur ou la pluie excessives et si vous n’avez personne pour s’en occuper, je voudrais vous donner des conseils pour son entretien et son arrosage.

- Tondez le gazon au dernier moment pour que l’herbe soit rase à votre départ.

- Désherbez les plate bandes et enlevez les racines pour les empêcher de se développer pendant votre absence.

- Supprimez les fleurs fanées de certaines plantes estivales annuelles afin qu’elles refleurissent abondamment à votre retour.

 - Rassemblez les plantes à arroser, dans un endroit pas trop ensoleillé : installez les bégonias, les géraniums à la mi ombre et les fushias à l’ombre. »

Vous pouvez écouter le Podcast de l’émission « La Jardin pour les Nuls » de ma web-radio http://danslamaisondefrancoise.playtheradio.com/ de juin dernier, consacrée à ce sujet.

L’arrosage des plantes : à la suite de l’article 

• L’arrosage des plantes 

- L’arrosage automatique

L’arrosage automatique est la meilleure méthode mais, elle nécessite un équipement adapté et relativement onéreux.

Ce système d’arrosage constitué de tuyaux enterrés, distribue l’eau au goutte à goutte ou par des petites buses enterrées dans les parterres de fleurs ou du potager.

Il permet d’adapter les débits en fonction des plantes et de délimiter soi-même, les surfaces à arroser en priorité ; il est possible de programmer la fréquence, l’heure, et la durée d’arrosage.

- Quelques astuces économiques

• Un bout de laine imbibé : pour quelques plantes du jardin et les plantes d’intérieur

Remplissez un récipient (bassine ou seau) avec de l’eau et placez-le en hauteur à côté de vos plantes posées au sol. Pour chacune, découpez un morceau de laine épaisse suffisamment long pour relier le récipient d’eau au pot de la plante.
Coincez l’une des extrémités dans le fond du seau, avec une pierre par exemple,l’autre dans la terre et par capillarité, votre plante récupèrera toute l’eau dont elle a besoin.

Cette technique peut également fonctionner en remplaçant la laine par une longue mèche de coton.

Une petite bassine reliée à une seule plante de taille moyenne peut permettre à celle-ci de recevoir suffisamment d’eau pendant au moins 15 jours.

• Des cônes diffuseurs en céramique : pour plantes d’intérieur et d’extérieur, en pot isolé ou en jardinière

Il existe 2 types de diffuseurs cônes en céramique : les premiers sont reliés à un tube et puisent dans une réserve d’eau et les autres sont équipés d’un système de fixation auquel il suffit d’accrocher une bouteille d’eau en plastique.

Pour ces deux types de cônes, l’action de la céramique micro-poreuse est la même : elle suinte et permet de diffuser progressivement l’eau dont la plante a besoin.

Alors, vous n’aurez plus qu’à planter le cône dans la terre et à le laisser agir seul.

Il existe plusieurs débits possibles pour les cônes et vous devrez adapter le débit à votre plante et à votre temps d’absence. La gamme varie de 7 cl à 50 cl par jour.

Pour info : Avec un débit de 7 cl par jour et une bouteille de 50 cl, vos plantes seront parfaitement arrosées pendant 7 jours.
Pour les légumes, souvent plus exigeants en eau, un débit de 50 cl et une bouteille de 5 litres suffisent pour une absence de 10 jours.

Françoise Attali – www.danslamaisondefrancoise.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Françoise Attali 9433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte