Magazine Poésie

Lettre de réponse à une mère en colère

Par Pandora

Lettre de réponse à une mère en colère
Chère Madame en colère,

Nous avons bien reçu votre lettre en date du 20 mai dernier.

Nous voulons d’abord vous préciser que vous avez oublié de nous indiquer vos coordonnées et la police nous les demande pour aller vous arrêter la direction nous les demande pour venir rechercher le jeu et régler cette situation déplaisante.

Nous tenons aussi à vous préciser, dans l’optique d’une visite désespérée inopinée de votre part, que le siège de notre direction (où les gens sont assis sur des fauteuils en cuir et portent Rolex et costume Armani) se trouve basé pour des raisons fiscales d'ensoleillement aux Iles Caïmans. Vous ne trouverez donc à l’adresse à laquelle vous avez envoyée votre lettre que de pauvres développeurs assis sur des sièges ikea, vêtus de jeans et tee-shirt délavés payés au smic et ne pouvant s'offrir qu’une montre swatch … merci d’en tenir compte pour ne pas vous tromper de cible d’interlocuteur si vous nous faites l’horreur l’honneur de votre visite. Nous sortons tous tout juste de l’école et habitons encore pour la plupart chez nos mamans, comme votre fils, nous sommes donc un peu jeunes pour mourir être tenus responsables de la situation.

Votre lettre nous a bien sûr amenés à réfléchir et il nous semblerait que vous pourriez trouver quelques conseils utiles voire des solutions dans les livres suivants sortis cette année :

« Comment World Of Warcraft (WOW) a ruiné ma vie » par jean PEUPLU,

« Arrêter de jouer à WOW sans se pendre » par Pat ATRAC.
« Se désintoxiquer de WOW sans passer par une hospitalisation en milieu psychiatrique fermé » par Al UCINATOIR,

Ces livres sont publiés par notre société et s’ils vous intéressent nous sommes prêts à vous les envoyer gracieusement à prix d’éditeur.

Nous disposons par ailleurs depuis peu d’un numéro d’appel à l'étranger (0,90 euros la minute + le prix du SMS) au bout duquel vous trouverez 24 heures sur  24 un psychologue à l'écoute pour aider les joueurs et leur parents en détresse (l'appel dont vous parlez dans votre lettre a été fait à la hotline qui ne s'occupe que des problèmes relatifs au jeu lui-même). Le numéro est facile à retenir puisqu'il s'agit du 728839 664 33 969 ou "sauvez moi de WOW " si vous préférez le retenir par les lettres.

Il est clair que vu l’âge de votre fils, il nous semble assez difficile de vous conseiller de le priver de dessert et de jeu, mais une solution envisageable à l’extrême pourrait être de couper internet, voire de couper l’électricité pour qu’il ne puisse plus se servir de son ordinateur et donc jouer. (Prévoyez plusieurs cartons quelques bougies, la cure de sevrage dure habituellement plusieurs semaines jours horriblement beaucoup un peu difficiles).

Souhaitant que ces conseils vous soient utiles, nous vous adressons nos plus sincères salutations et pour que nous ne veniez pas avec votre fusil nous faire pardonner de vos difficultés, nous vous envoyons à titre exceptionnel un bon de réduction de 15 euros à valoir sur « World of Warcraft, les dents de la mort » la suite très attendue de WOW.

L’équipe de développeurs de WOW (qui pour rappel est très mal payée et n'est pas responsable des orientations de la socièté, les responsables, ceux qui se font de l'argent sur votre dos (pas comme nous),  les méchants donc, sont aux Iles Caïmans à l'adresse indiquée sur le document joint avec le plan pour s'y rendre)

 

Lettre de réponse à une mère en colère
 
  [lettre pastiche écrite pour la gazette des blogs]


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pandora 57 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines