Magazine High tech

Un marque-page espion

Publié le 05 août 2014 par Pwrlovers @pwrlovers

Pour un écrivain, il y a quelque chose de désespérant à imaginer que vos lecteurs peuvent laisser tomber votre livre au bout de quelques pages, alors que vous avez mis plusieurs années à le confectionner savamment. Un éditeur argentin a imaginé un marque-page espion dont l’objectif est de motiver les lecteurs jusqu’aux derniers pages d’un ouvrage !

Un marque-page espion détecte si un livre n'a pas été ouvert depuis une semaine, grâce à un capteur de lumière et une horloge, et envoie un tweet pour remotiver le lecteur.

Un marque-page espion détecte si un livre n’a pas été ouvert depuis une semaine.

Il est vrai qu’à l’heure des réseaux sociaux et des notifications push, le temps de cerveau disponible pour les livres papier est réduit à la portion congrue. Et ça risque de ne pas s’arranger. C’est donc un réflexe de survie qui a poussé la maison Penguin-Companhia à créer un objet connecté qui envoie tout seul un message lorsqu’il détecte que le livre n’a pas été ouvert depuis une semaine.

Le signet est équipé d’un capteur de lumière, d’une horloge, d’une petite batterie et d’une puce WiFi. Il sait envoyer un tweet, signé de l’écrivain, en leur rappelant qu’ils ont négligé leur devoir de lecteur. Les messages sont composés avec soin, comme autant de clins d’oeil au livre abandonné.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog