Magazine Humeur

Scandal : pourquoi il faut laisser sa chance à Olivia Pope

Publié le 05 août 2014 par Tardisgirl

scandal olivia pope

Parfois j’ai un peu de mal à comprendre le public français. Quand je vois qu’une rediffusion de Joséphine Ange Gardien semble plaire davantage qu’une nouveauté comme Scandal, ça me laisse totalement perplexe. Certes, la diffusion de la série avec Kerry Washington a droit à une diffusion franchement chaotique (beau milieu de l’été, 50000 épisodes à la suite…), mais quand même ça vaut le coup d’y jeter un oeil et même de s’accrocher un peu. Pourquoi ?

  • Parce que Kerry Washington fait un défilé de mode dans TOUS les épisodes, qu’elle est canon et qu’elle campe une femme forte, intelligente et pleine de ressources. Franchement, ne pas tomber sous son charme serait criminel. N’ayons pas peur des mots !
  • Parce que malgré une première saison faiblarde, la suite est à la hauteur. Mieux que ça même. La saison 2 est maîtrisée de bout en bout comme rarement j’ai vu ça ailleurs, et chacun de ses épisodes vous rendra un peu plus accro. La saison 3 ne démérite pas non plus, ce qui n’était pas simple. Alors on fait un petit effort pour avaler la très courte saison 1 car vraiment ça en vaut la peine.
  • Parce que contrairement à la flopée de séries que l’on voit où une grosse partie des épisodes sont indépendants (limite tu en loupes 3 c’est pas grave) (hello Mentalist !), Scandal fait le pari d’être plus ambitieuse et ça fait du bien. Tout n’est pas parfait, mais on en a pour son argent la plupart du temps.
  • Parce que Scandal ne lésine pas sur les moyens pour nous séduire en nous offrant des rebondissements qui mélangent la série d’espionnage, la fiction politique et le soap. Et le tout est délicieusement fait.
  • Parce que entre deux coupages de têtes dans Game of Thrones, et trois meurtres dans Hannibal ou X trahisons dans House of Cards, ça fait aussi du bien de simplement se faire plaisir. Même si j’adore les trois séries citées ci-dessous. Scandal, c’est comme le carré de chocolat à la fin du repas.
  • Parce que les seconds rôles (pas tous) (je ne supporte pas Huck) sont formidables pour la plupart. Bien écrits, pas potiches et formidablement joués. Mellie, Cyrus et les autres  n’ont pas à rougir de la concurrence d’Olivia. Jamais.

Donc si j’ai un conseil pour le mois d’août, c’est de dévorer Scandal entre deux baignades. Vous ne le regretterez sans doute pas.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tardisgirl 592 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines