Magazine Culture

Le choc des époques / Life on Mars - La loi selon mon boss (1x02)

Publié le 20 mai 2008 par Theviewer

                            lifeonmars1

Etant donné les saisons assez courtes de cette série (8 épisodes pour chacune des 2 saisons), je vais faire des reviews épisode par épisode, histoire de faire durer le plaisir...

lifeonmars2
Ce deuxième épisode confirme la bonne impression laissée par le pilote. On est toujours en immersion totale dans les années 70, pas de problème là dessus et encore une fois, la bande son est impeccable (le fameux Live or Let Die!). Toujours en fonction dans la police, Sam va se retrouver sur les traces d'un gang spécialisé dans les hold-up. Cette enquête va être le coup de projecteur sur les différences dans la manière de travailler entre les deux époques, et ce encore plus que dans le premier épisode. Le contraste est vraiment saisissant et m'a plus frappé que lors du pilote. Et finalement, Sam et Hunt vont chacun commettre une faute en rapport avec leur façon de procéder. Sam, qui refuse de garder un suspect sans preuve, va provoquer involontairement les blessures de June, un des agents d'entretien du commissariat (ce qui le touchera profondément d'ailleurs) et Hunt, qui refuse de considérer un témoin comme vital, va presque jeter Annie dans la gueule du loup. Chacun a ses tords et ses avantages donc et le duo se complète assez bien.

Sam commence à se faire une place au sein de l'équipe, du moins du côté de Hunt et de Chris. Par contre, avec Ray, ça coince un peu plus. Il a visiblement une dent contre lui. Nul doute qu'un règlement de compte à la sauce Hunt (c'est-à-dire une droite en pleine figure et un coup de genou bien placé) permettra de remettre les choses au clair!

Point que j'ai fortement apprécié, et qui était moins visible dans le premier épisode, c'est l'humour. Il y a franchement des scènes excellentes, à mourir de rire. On peut déjà évoquer la scène post-générique (oui, parce qu'il y a un générique, plutôt pas mal d'ailleurs) où notre équipe fait une course poursuite en maillot de bain (Sam est le maître-nageur visiblement!). Celle où Sam et Hunt se castagnent devant le lit d'hôpital de June est très drôle également, de par son aspect assez irréel surtout. Et certaines répliques (dont Hunt semble être le fier représentant) font mouche ("Une chance que tu sois pas Pinocchio, tu m'aurais transpercé les deux yeux!"). Les personnages secondaires ne sont pas en reste et sont plutôt bien travaillés. J'ai beaucoup aimé Phyllis, au ton assez sarcastique et Leonard, le jeune malentendant, un peu laissé pour compte à cause de son handicap et donc très méfiant envers les "poulets".

lifeonmars3
Enfin, concernant le pourquoi du comment de ce voyage dans le temps, pas de réponses, mais au contraire encore plus de questions. On entend souvent le "bip" des machines qu'on trouve dans les chambres d'hôpital et ce que disent les infirmières et autres médecins: cela signifie-t-il pour autant que Sam est dans le coma et qu'il se trouve dans une sorte de rêve? Que veulent dire la vision et les propos tenus par la petite fille au clown? Finalement, tout cela est-il réel ou irréel? Autant d'interrogations qui piquent notre curiosité et maintiennent notre intérêt pour la série.

Bref, de l'humour, de l'action, de l'émotion, du suspense, que demander de plus?

Ma note:

pouce
pouce
pouce
pouce
carre


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Theviewer 76 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog