Magazine Cinéma

Film : Lucy (2014)

Par Ric01a

lucy-affiche-us

L’Avis De Ric01a : ♥♥♥♥♥

Quand Luc Besson traite d’un sujet complexe qui se trouve être un excellent concentré d’action montant en puissance avec force et panache !

Lucy est une jeune femme qui va découvrir les bien fait malgré elle d’une nouvelle drogue qui va entraîner son cerveau à débloquer 100% de son potentiel de manière crescendo. Et c’est là ou Luc Besson frappe très fort car le spectateur n’attend qu’une chose, voir Lucy déchaîner sa fureur et obtenir toujours plus de pouvoirs pour obtenir un final grandiose. Les effets de lumières nous en mettent pleins les yeux, la bande son envois du lourd et sur l’un des titres on se demande même si Luc Besson ne fait pas un gros clin d’œil à Matrix en créant au final sa propre " Élue". Morgan Freeman doit marronner de voir ses pouvoirs de dieu rabaisser devant une telle femme et l’analyse qu’il détaille dans le film est vraiment intéressante et donne à rêver au spectateur. Les courses poursuites et fusillades sont net et précises, ça ne dure pas des heures et quelques répartis font sourire mais surement pas rire au éclats comme j’ai pu le voir dans mon cinéma ou les gens ont à mon avis pas dut saisir la gravité du scénario dévoilé ici. Car oui, le film est mature, profond, des recherches ont étaient faites avant (7 ans) et pour le coup ce n’est pas un film d’action bidon sans réflexions que l’on zapperais à la manière d’un Jason Statham par exemple… Le film insiste sur le jeu d’acteur sans tomber dans la démesure et le ridicule… Au départ, on aperçoit Scarlett Johansson pleurer, avoir de la morve au nez, du vomis léger sur la bouche, des petits détails qui rende le rôle crédible. L’actrice est effectivement une fois de plus au top et si l’on pense au départ à une femme fragile et faible, on s’apercevra bien vite que ce n’est pas le cas. Le gros du film pour ma part, c’est cette écran noir à chaque fois : 10% ! 20% ! 90% !!!! Juste extraordinaire mise en scène que ces écrans qui maintiennent le spectateur dans son fauteuil. Sans parler de la bande son, tout les bruitages sont monumentales… C’est un film de cinéma pour le cinéma et à voir sur grand écran avec un  écran géant et un son de folie. Vivement la version Blue Ray que l’on puisse s’en mettre plein les yeux une fois de plus. N’écouter surtout pas les critiques qui préfère par exemple vous amenez voir un " Les inconnus, le retour"….

Ric01a


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ric01a 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte