Magazine Sport

Nasri à Arsenal :: et un de moins

Publié le 21 mai 2008 par Naunin

Alors que toute la presse a plutôt l’air de se réjouir du transfert de Samir Nasri à Arsenal, je m’étonne, et j’en déduit que ce départ de Marseille du jeune prodige est le premier coup dur du mercato pour la ligue 1.

samir nasri

Bien sûr je serai Nasri, je sauterai au plafond en apprenant par mon agent que j’allais jouer à Londres la saison prochaine, et qui plus est dans le club d’Arsen Wenger (je ne parle pas du salaire). Jouer pour Arsenal et à l’Emirate’s Stadium est un rêve pour n’importe quel footballeur, de plus la colonie de joueurs français fait que l’adaptation est rapide. Le seul bémol est que le temps de jeu en première moitié de saison est souvent “léger” (voir Lassana Diarra), et que les nouveaux joueurs doivent être patients avec Wenger.

Par contre quel coup dur pour notre championnat, après la semi-hécatombe du dernier mercato d’été : Ribery, Keita, Malouda, Abidal, . . . j’ai l’impression que le feuilleton recommence. Donc je ne me réjouis guère de voir Nasri partir, alors qu’il n’a que 20 ans et est en liste pour jouer l’euro2008 et peut être devenir le futur meneur de jeu de l’équipe de France . . .

Mais c’est là qu’est le paradoxe du football français : notre niveau de championnat est moins bon que celui de nos voisins européens, donc les joueurs français progressent plus vite et devienent surement meilleur en jouant à l’étranger. Donc l’équipe de France gagne des coupes du monde et des championnats européens avec très peu de joueurs évoluant en ligue 1 ! Tant mieux pour la France mais tant pis pour notre championnat ? Je ne crois pas ! je pense qu’à 20 ans et après 4 ans à Marseille, il aurait été préférable qu’un autre club français achète Nasri. Espérons que ce scénario ne se reproduise pas trop cet été, voir Koné, Rame, Lloris, … et déjà Gael N’Lundulu (PSG) à Portsmouth.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Naunin 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine