Magazine Côté Femmes

Réponse à Nadine Morano

Publié le 24 août 2014 par Juval @valerieCG

J'avais publié sur facebook  il y a quelques jours une réponse à Nadine Morano au sujet de son texte sur la plage et les femmes portant le foulard, certains m'ont demandé de le publier ici ; le voici donc.

Dans un court texte public sur facebook, Nadine Morano s'élevait contre la présence d'une femme portant un foulard sur une plage publique.
Nadine Morano voit donc arriver un couple ; l'homme va se baigner. La femme qui porte un foulard reste sur la plage.

En 3 minutes Nadine Morano en a conclu qu'ils sont mariés et que cette femme est une "douce soumise" à son mari ce qui l'empêche de se baigner.
Il existe des milliers de raisons qui ont pu empêcher cette femme de se baigner. Peut-être a-elle ses règles et n'aime t elle pas se baigner dans ces circonstances là ? Peut-être n'est elle pas à l'aise en maillot de bain ? Peut-être ne supporte-t-elle pas l'eau de mer ? Peut-être vient elle de manger ?
Mais parce qu'elle porte un foulard sur la tête Nadine Morano en conclut que c'est forcément à cause de l'islam en général et de son mari en particulier.
Peut-être en effet que cette femme estime qu'elle n'a pas à se dévêtir devant des inconnus, peut être estime-t-elle qu'hommes et femmes ont des rôles différents à jouer et que l'un peut se dévêtir à la plage pendant que l'autre ne le peut. On peut estimer cela stupide, Madame Morano, on peut le combattre politiquement mais RIEN dans cette brève scène ne vous permet de conclure quoi que ce soit. Et rien ne vous permet de conclure que son mari la force à quoi que ce soit.
Si vous aviez vu une femme blonde sans foulard, sur une plage mais très habillée, vous ne seriez pas allée en conclure qu'elle était sous la coupe d'une religion misogyne. Vous auriez sans doute cancané puisqu'il semble que la politique se fasse maintenant sous forme de cancans dépolitisés et populistes mais vous n'auriez pas conclu qu'elle était sous la coupe d'un mari misogyne et musulman.
Et c'est cela, madame, le danger de l'amalgame raciste ; interpréter tous les faits et gestes d'une personne au regard de sa religion (supposée ou non). Vous n'avez pas une seconde pensé que cette femme puisse ne pas se baigner pour d'autres raisons que sa religion car, pour vous, elle n'est que sa religion.
Et je le répète, quand bien même, elle déciderait de ne pas se baigner pour des raisons religieuses c'est son droit le plus strict.
Je vous rappelle, Madame, que des milliers de français ont manifesté, pétitionné, fait courir les rumeurs les plus folles pour empêcher la tenue d'un programme qui concourrait juste à assoir dans les établissements scolaires l'égalité entre hommes et femmes. Il me parait malvenu de faire la leçon à quiconque.

Arrivons à la seconde partie de votre texte où vous qualifiez la France de "patrie des droits de l'homme" et où règne "'égalité entre hommes et femmes".
Posons d'abord quelques chiffres
- 50 000 viols par an
- 1 femme qui meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint
- 26% de femmes à l'assemblée nationale
- 23.2% de femmes au sénat
- votre parti comme bien d'autres incapables de respecter la parité et tenus de payer des amendes colossales.
- inégalités salariales à poste et compétence égale
- les femmes plus pauvres et plus précaires que les hommes
- 30% de femmes dans les conseils d'administration des entreprises du CAC40.
Rappelons ensuite ce que toutes les femmes politiques ont eu à subir de la part de leurs coreligionnaires mais aussi des citoyens françaiss ; des phrases qui, sans cesse, leur expliquent qu'elles n'ont rien à faire dans des espaces masculins. Lorsque Patrick Balkany, se permet d'expliquer que Roselyne Bachelot n'a rien à faire sur un plateau télé vu son âge et son physique, que fait il d'autre que ce que vous supposez de ce couple ? Lui, un homme se permet d'expliquer à une femme quelle est sa place.
Lorsque des députés se permettent de caqueter devant des femmes députées que font ils d'autres que leur rappeler que, là encore, leur place n'est pas là ?
Lorsque des gens pendant plusieurs mois se permettent de faire courir les rumeurs les plus immondes et les plus bêtes concernant les ABCD de l'égalité que font ils d'autre que d'expliquer que les femmes n'ont pas à faire ce qu'elles veulent ?
Vous-même êtes très régulièrement attaquée non pas pour ce que vous dites mais pour ce que vous êtes ; les attaques machistes à votre égard sont multiples et intolérables.
Après la lecture de ces simples faits, madame, pensez vous vraiment encore que notre culture est championne en matière d'égalité entre hommes et femmes ?
Pensez vous que nous devons ad nauseam donner des leçons au monde entier alors que nous sommes viscéralement incapables de respecter l'égalité entre hommes et femmes ?
Au lieu de vous préoccuper et de présupposer des intentions d'une femme sur une plage, occupez-vous plutôt de faire respecter l'antisexisme au sein de votre propre parti ; cela vous occupera pour une vie au moins.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juval 59548 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine