Magazine Football

AC Milan – Lazio Rome : les notes

Publié le 31 août 2014 par Passionacmilan

Honda18h, San Siro, le Milan AC fait sa rentrée sans coupe d’Europe face à la Lazio de Rome ce samedi. Une équipe qui sera vraisemblablement en concurrence avec nous pour la course à l’Europe. Les hommes d’Inzaghi avaient donc beaucoup d’intérêt à remporter cette rencontre après une préparation remplie de doutes et un mercato proche de l’infamie. C’est sans Pazzini, Montolivo (blessés), De Sciglio et Mexes (suspendus). C’est donc Menez qui occupera la pointe accompagné d’El Shaarawy et Honda. Pendant ce temps là, Torres et Van Ginkel sont officialisés en prêt.

La première période a permis à Milan de marquer le premier but de saison et c’est l’homme en forme de cet été qui en profite : Honda sur un service du virevoltant El Shaarawy qui semble lui aussi en vouloir après une saison chaotique. Ce Milan est sérieux, déterminé avec un état d’esprit général proche de la volonté de leur coach Inzaghi. Néanmoins tout n’est pas parfait car ce Milan joue plus ou moins contre-nature. Menez et Honda touchent principalement des ballons dos au but, dos au jeu et peuvent, au mieux, obtenir une faute mais la construction n’est pas présente. Poli et Muntari ne remplissent pas leur rôle de créateur et De Jong fait ce qu’il peut de son poste reculé. Mais si tout n’est pas parfait, on ne peut reprocher à ce Milan d’y mettre du sien et de contenir cette Lazio qui s’est finalement montrée peu dangereuse.

La seconde période reprend avec une Lazio plus agressive mais toujours tenue en échec et sur une nouvelle remontée de balle rapide, Abate centre fort au premier poteau et Muntari propulse le cuir dans les filets romains. Milan réussi le break rapidement après la reprise à un moment où la Lazio voulait mettre la pression sur les rossoneri. Milan obtient même un penalty par Menez et transformé par lui pour atteindre le 3-0 mais dans la foulée, la Lazio réduit le score d’un superbe contre (suite à une faute sur De Jong ?) collectif où Alex inscrit un auto-goal malheureux. C’est alors que Milan effectue ses différents changements avec notamment Essien pour mieux tenir le milieu. La fin de match se verra offrir aux deux équipes des occasions de marquer (Niang, Candreva…) sans succès. A la 93e minute, M. Tagliavento siffle un pénalty presque anecdotique pour les romains mais Diego Lopez le repousse parfaitement et se fait adopter par San Siro !

Milan s’est finalement montré le plus dangereux en contres, une idée qui pourrait germer dans la tête d’Inzaghi pour le reste de la saison ? En tout cas, sur ce premier match, ce Milan a eu du coeur alors ne boudons pas notre plaisir !

Les notes :

Diego Lopez (7) : Match globalement calme pour l’espagnol mais son arrêt à bout portant (85e) et le pénalty repoussé (93e) ont rendu sa prestation très précieuse. Il prend par contre un jaune inutile.

Abate (6,5) : Une activité offensive et défensive importante, une passe décisive et un jeu honorable, à lui de continuer comme ça sur la saison. Pas transcendant mais assure sa part du travail.

Alex (6) : Son jeu de tête est très précieux mais sur le contre romain, il se retrouve bien malheureux à la conclusion d’un but contre son camp. Une bonne prestation générale même s’il ne faudra pas compter sur lui pour la relance.

Zapata (6,5) : Zapata pour Alex, Alex pour Zapata… Comme dit plus haut, difficile de compter sur les défenseurs pour lancer le jeu milanais. Mais dans leur prestation défensive, les centraux ont montré de belles choses ce soir !

Bonera (6) : Minimum syndical pour Bonera qui défend mais c’est tout. Pas de montée, pas de soutien. Un latéral de métier pourra être intéressant dans des matchs où la pression sera peut-être moindre.

Poli (6) : Le coeur y est, l’activité aussi mais son placement un peu hasardeux et son incapacité à faire la différence relativement quelconque offensivement. Néanmoins, il a apporté défensivement avec quelques retours bien tranchants.

De Jong (6,5) : Bonne surprise ce soir pour le hollandais. Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas participé à la préparation milanaise mais il a rendu 90 minutes tout à fait intéressantes en étant la première rampe de lancement des attaques milanaises.

Muntari (7) : Un but plein de rage, un jeu parfois lourd et pataud, il apporte défensivement avec un retour très propre sur un contre romain. Niveau création du jeu, comme Poli, il a une marge de progression.

Honda (7) : Le premier but milanais est pour l’homme en forme de cet été. Une récompense pour le japonais vivement critiqué la saison dernière. Hormis cela, il combine plutôt correctement et même si tout n’est pas parfait offensivement. Il fait également sa part de travail en rempli défensif et San Siro l’applaudit à sa sortie pour Armero.

Menez (7) : Un début de match difficile avec un jeu principalement dos au but qui n’est pas spécialité. Mais en seconde période, il se libère et obtient un pénalty qu’il transforme. Remplacé par Niang après avoir apporté défensivement quand il le fallait.

El Shaarawy (7) : Peut-être ne suis-je pas objectif mais quand je vois ce petit enflammer l’aile gauche, c’est juste magique. Une activité, un harcèlement incessant ! Une technique propre et une passe décisive qui délivre les rossoneri en 10 minutes. Un possible leader ?

Les remplaçants :

Essien (/) : Il vient densifier le milieu de terrain milanais dans un moment où les romains reprennent leurs assauts. Une rentrée utile.

Armero (/) : Très actif par ses sprints avec Niang en fin de match sur les contres lorsque la Lazio s’est découverte derrière. On demande à en voir plus.

Niang (/) : 2 occasions mais trop brouillon ou trop juste… Arrivera-t-il à se faciliter la tâche devant le but ? En tout cas on sent quand même le potentiel…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines