Magazine Conso

Vers la mention de la date de cueillette sur les fleurs coupées ? Qu'en pensez-vous

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

Une date de cueillette sur les fleurs coupées !

Cette idée a été proposée en conclusion d'une récente table ronde organisée par l'association des fleuristes allemands (FDF), en présence d'invités reconnus de l'industrie horticole européenne.

Cueillet de Delphiniums

Le thème de la table ronde annonçait l'ambition : "la date de récolte comme garantie de fraîcheur et de qualité : opportunité, faisabilité et perspectives".
Les participants sont tombés d'accord pour qualifier de "vital", "l'introduction d'une date de récolte pour les fleurs coupées pour améliorer le contrôle de la qualité."
Selon les conclusions, ceci permettrait d'augmenter la confiance des consommateurs envers les fleurs coupées et de développer les ventes, estimant que l'incertitude sur la longévité des fleurs freine les achats ; celle-ci serait levée par l'apposition de la date de cueillette sur l'emballage. Les participants recommandent que l'ensemble des maillons de la filière horticole s'impliquent dans cette mesure, sa mise en place nécessitant cependant de discuter en détail des moyens que chacun peut mobiliser.


Ce sont les professionnels allemands qui ont provoqué ce débat, mais le marché de la fleur est européens et même mondial, c'est un sujet qui va arriver en France. La date de cueillette c'est bien, mais cela n'a pas la même importance sur toutes les fleurs : la Rose doit être vendue très vite, mais pas le Lilium, ni l'Orchidée cymbidium ou encore pire l'Anthurium. Comment expliquer cela au client ?
Et qu'en sera t-il des bouquets composés ?
Un vaste débat qui s'ouvre et qui n'a pas fini de créer des polémiques.

Images cueillette manuelle chez André Westendorp 

Mise en botte de Delphiniums


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog