Magazine Conso

Photos de vacances : Une menace pour votre vie privée

Publié le 01 septembre 2014 par Iprotego @iProtego

Aujourd’hui c’est la rentrée ! Vous auriez aimé prolonger un peu vos vacances ? Ça tombe bien, nous allons évoquer un sujet de circonstance qui vous rappellera l’été : En effet, les photos de vacances sont un grand classique pendant la période estivale, d’autant plus que maintenant nos meilleurs amis les smartphones et tablettes sont capables de concurrencer certains appareils photo numériques.
Vous avez ainsi toujours un appareil photo sous la main (pour les nostalgiques, il est bien loin le temps où il fallait compter les prises restantes sur la pellicule), on prend donc très facilement un grand nombre de photos, mais savez-vous réellement quels dangers se cachent derrière de banales photos ? C’est le moment de vous rappelez quelques bonnes pratiques pour reprendre sereinement.

photos-vacances

Vos photos (et vos amis) voyagent avec vous

Vous le savez peut-être déjà, une photo est un fichier image composé de métadonnées lisibles sur votre ordinateur. Dans le cas des fichiers image, ces données se nomment EXIF (Exchangeable Image file Format).
L’EXIF est composé d’une multitude de détails concernant votre cliché : la date et l’heure, le modèle de votre appareil photo, ses réglages lors de la prise du cliché… Mais depuis quelques années un nouveau type de données est apparu dans l’EXIF : la localisation grâce aux coordonnées GPS.

En effet, de plus en plus d’appareils, et essentiellement les téléphones, sont équipés d’une puce GPS, et intègrent pour la plupart d’entre eux, que vous prenez les données de localisation associées (latitude, longitude), et ce pour chaque photo, sans forcément vous en informer.

Ensuite, si vous postez cette photo sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Flickr par exemple, il suffit de s’équiper d’un logiciel capable de lire l’EXIF, et tous vos contacts pourront potentiellement savoir où vous vous trouviez à quelques mètres près, à l’heure du cliché.
Voilà pourquoi, il est préférable de reprendre le contrôle en nettoyant les données EXIF de vos photos avant de les partager sur Internet, et bien sur n’oubliez pas de contrôler les paramètres de confidentialité de vos réseaux sociaux par la même occasion. :)
De plus, il est dommage de constater que beaucoup de services comme Picasa ou d’autres ne vous informent pas explicitement de la présence de ce type d’informations lors de l’upload de vos photos en responsabilisant les internautes, car beaucoup de personnes ignorent leur existence.
Ici, nous évoquons le risque lié à vos photos personnelles, mais les entreprises peuvent être également confrontées au problème lors de la diffusion de photos d’un site dont l’adresse postale ne devrait normalement pas être connue du grand public.

Le partage : Attention aux mauvaises pratiques !

Nous avons évoqués précédemment le danger de déposer sur vos réseaux sociaux favoris des photos géo-tagguées qui permettent à tous de savoir facilement où vous vous trouvez (comme si la fonction de localisation de Facebook ne suffisait pas ?). Mais il y a d’autres choses qu’il faut éviter.
Tout d’abord, le seul fait d’annoncer explicitement que vous êtes loin de chez vous peut s’averer fatal : Nous vous avions déjà mis en garde sur la tendance du cambriolage 2.0, tendance qui n’a cessée de s’accroitre depuis. Internet est un « big data » pour les cambrioleurs.
N’oubliez pas, les personnes malintentionnées sont elles aussi sur Internet, à l’affût de toute information sur votre vie privée, qui peut leur être utile.
Profitons-en, pour vous donner un autre conseil, qui vous sera bénéfique à vous mais aussi à vos amis : une chose qu’il faut éviter aussi en rentrant de vacances c’est ce que l’on appelle l’oversharing ou le fait de publier en masse vous photos de vacances. Là encore le risque serait de publier par erreur une photo que vous souhaitiez garder privée (par exemple lorsque le tri n’est pas réalisé avant publication) et ainsi porter atteinte à votre e-réputation en quelques clics. Faites « rager » vos amis qui sont au travail, mais gardez à l’esprit que sur Internet, il est nécéssaire de protéger ses données personnelles.

N’hébergez pas vos contenus n’importe où !

Qui n’a jamais eu de page perso fournie par son fournisseur d’accès à Internet ? Si vous aviez tendance à vous en servir comme plateforme de stockage de photos, et bien sachez que c’est une pratique à proscrire. En effet, ce genre de service ne permet pas de gérer d’éventuels paramètres de confidentialité, et par défaut, ces pages sont accessibles à tous sur Google, et vos documents également… Dernièrement, un article a révélé les failles de ce type de pages : il est très facile de se procurer par ce biais des photos intimes, ou encore des documents officiels exposants aux risques d’usurpation d’identité ou de chantage à l’e-réputation.

Et si vous contrôliez votre image ?

Vous avez un doute et vous souhaitez savoir si une photo de vous sur la plage ne s’est pas égarée sur Internet ? Pas de problème, Osculteo, notre outil de gestion de l’identité numérique est là pour ça ! Identifiez et nettoyez vos pages web mais également vos photos en quelques clics, n’attendez plus.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Iprotego 445 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte