Magazine Humeur

Guinée

Par Basicinstinct82

Sortie symbolique, du président Guinéen, ce matin dans les rues de la capitale Guinéenne, Conakry, suite à son retour d’une visite privée, comme pour faire taire, les suppuations et rumeurs qui vont bon train, sur son état de santé, depuis qu’il a posé sa valise, il y’a quelques jours, en Tunisie, pour une visite privée, dont peu d’informations aurait filtré, y compris, redonner du morale, à ses nombreux militants et sympathisants, lesquels, avaient ces derniers temps, énormément de difficultés à pouvoir contenir, une flopée de questions, dont eux mêmes ignoraient au final, les réponses, sur les raisons éventuelles, de la visite du président Guinéen en Tunisie, puis que, les nouvelles qui circulaient, nous en rapportaient de toutes les couleurs, toutes les versions, et laissaient filer, les détracteurs dans la démesure des propos, tandis que, les sympatisants et militants, se rebiffaient de l’idée, selon laquelle, le souhait de tous les mauvais sorts, fait au président Guinéen, étaient de nature, à porter un sérieux coup à l’institution qu’il représente, doù l’intransigence des propos, et le niveau assez élevé des confrontations la dessus.

Par ailleurs, qu’il soit vrai ou pas, que le président Guinéen soit parti, en Tunisie, pour des raisons de santé,  ne peut en toute logique, émouvoir autant, au regard, d’un certain nombre, de facteurs, liant aussi bien, la culture politique, connue et répertoriée à l’échelle du pays, que la gestion officielle des déplacements du PRG, du moment que ni la présidence, pour des raisons d’usage récurrent, ni le gouvernement, à travers son porte parole, n’inscrivent parmi leur souci, une révolution des pratiques, car pour un président civil et démocratiquement élu, il ne saurait être question que sa gestion, du pays, s’apparente au mieux à celle d’une junte, en faisant abstraction des codes de la bienséance.

Ceci étant, trop de zones d’ombre, entourent la personnalité, son règne et ses colaborateurs, car, cette visite officielle, dont on se permet aujourd’hui, de révéler les raisons, après coup, ne peut constituer un  casse-tête, pour le gouvernement, lorsque celui-ci, admet passiblement et ostensiblement, que la démocratie, s’instaure avec ses habitudes, ses principes, et ses règles sacro-saintes, qu’il convient inéluctablement, de peauffiner, à des fins de résurgence, d’une approche du pouvoir, laquelle loin, d’entretenir le mythe autour de la fonction présidentielle, ceci, non pour,

unnamed
la désacraliser, mais plutôt la faire émerger, des inconstances de la fable, des démons de la discorde…

http://africaguinee.com/articles/2014/09/01/de-retour-conakry-alpha-conde-s-offre-un-bain-de-foule-au-marche-de-madina



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Basicinstinct82 190 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog