Magazine Côté Femmes

Congés obligés

Publié le 01 septembre 2014 par Lesimparfaites
Aujourd'hui, je suis en congé. En fait, je dirais plutôt que je me suis obligée à prendre congé. Car ces temps-ci, le boulot et les projets étant ce qu'ils sont, je pourrais travailler sans arrêt jusqu'en octobre (parce que oui, en octobre, ça devrait être terminé, c'est ce qui me motive!).
Mes enfants vous diraient que je travaille en effet sans arrêt. Comme moi, ils ont bien hâte en octobre. Mais comme ce travail se fait à la maison, j'ai au moins la chance d'être dans les parages et de profiter de leurs heures de sommeil pour avancer le boulot (et gruger les miennes).
Pour survivre à ce débordement de travail, je me "booke" des congés et je les respecte. Ce ne sont pas toujours des journées complètes (comme aujourd'hui) mais des "périodes de congé". Par exemple, mes lundis soirs sont intouchables et... je ne les ai jamais autant appréciés!
Et quand je me bloque un samedi ou un dimanche PM ou soir (parce que le matin, je me lève tôt et j'ai parfois 5 heures devant moi pour avancer le boulot avant qu'ils ne se lèvent), je me sens gâtée. J'apprécie chaque minute et je ne trouve même pas que ça passe vite. La rareté a du bon! 
Depuis que je déborde, je n'ai jamais été aussi peu occupée lors de mes congés. Et je me rends compte que ce court congé -plus relaxe et concentré- me repose beaucoup plus car j'en profite pleinement et je ne le remplis pas de 1001 choses à faire.
Avant, je trouvais que deux jours de congé par semaine, c'était trop peu. Ces temps-ci, ces deux jours de congé (de suite, wow!) sont un fantasme (irréalisé depuis le début août). Et je me l'offre en cadeau le weekend prochain (après tout, c'est ma fête!). Je suis excitée comme si je partais en vacances, mais non, je vais juste rien faire! Et en profiter, avant de repartir pour une autre (et dernière) traite jusqu'en octobre. Go, go, go!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesimparfaites 61677 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine