Magazine Société

Le Grand Condé est enfoncé! La Fronde gronde, la Révolution en marche

Publié le 01 septembre 2014 par Assouf
"Etre chrétien est d’autant plus criminel que l’on se rapproche le plus de la science". Suspension... Trois points. Retenez-bien ça. Vous en tirerez les conclusions.
Le Parti dit Socialiste ne mérite donc aucune indulgence, on n'est pas loin du criminel des criminels. Et pourtant! Manuel el Blanco Valls, c'est marqué dessus, la traîtrise multiséculaire du centre-gauche. Mais il y a pire. Il y a des socialistes qui représentent l'aile "gauche" du Parti, et qui sont très très énervés, vous n'imaginez pas, contre la politique de droite extrême qui est menée. On a vu à l'époque le Filoche, on l'aime bien GéGé, filer un bien mauvais coton, et quasiment pleurer à la TV, trahi qu'il était par l'Affaire Cahuzac. 
Les "Frondeurs". Ce soir, un moment d'anthologie dans le JT de David Laisse d'Or du Siècle Pujadas. Le présentateur, complotiste, nous promet la Vérité, cachée, sur les Frondeurs. Le ConSpectateur se régale d'avance et se lèche les babines. Et alors, il fallait voir ça!
Six "Frondeurs" discutent de la stratégie à adopter lors du discours de Manuel El Blanco de Rothschild Valls. Siffler? Vous n'y pensez pas!- "On peut ne pas applaudir..."- "Voilà."
Ouch! Hasta Siempre Camarades! La Révolution est en marche, le Socialisme, le Grand Soir! Face à ces Tornades, qu'ils paraissent pâles les Robespierre, Gandhi, Sankara, Lénine, Louise Michel, etc. 
Et alors question Fronde, ça se pose. Le Grand Condé est enfoncé! Cheval avec. Rayé du Dico! Fernand Nathan réécrit ses livres de propagande. La Fronde restera un épisode de l'Histoire de France, ayant eu lieu à la Rochelle, août 2014. 
C'est une bonne nouvelle. Presque un Évangile qui vient d'être donné à l'Humanité. Le Vent de l'Histoire souffle plus fort que jamais. Les cornes de Satan tombent des bœufs capitalistes comme jamais. 
Je l'avoue, j'étais un peu pessimiste ces temps-ci : 

Seule satisfaction, secondaire : nous qui n'avons pas baissé les yeux devant les insultes ("fascisme", "racisme" etc.), voir aujourd'hui Manuel El Blanco Valls et Marine Le Pen la main dans la main pour les proférer ces insultes, sur fond de "déluge de feu" sur tout ce qui n'est pas assez occidental pour eux. C'est l'heure de notre petit lait, et ça ne fait que commencer. Un peu maigre...
Mais je bats ma coulpe aujourd'hui. Vivent les "Frondeurs"!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Assouf 938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine