Magazine Sport

Rencontre avec l’équipe du festival La Lucarne

Publié le 01 septembre 2014 par Cdusport @cdusport
Rencontre avec l’équipe du festival La Lucarne
photo photo

Il y a quelques semaines, nous vous avons présenté  le festival de la Lucarne 2014, le premier festival français où se retrouvent cinéma et football. Ce festival s’est déroulé à Paris du 3 au 8 juin dernier. Nous nous sommes rendus sur les lieux et avons pu profiter de ce mélange cinématographique et footballistique. Le rideau est baissé, les ballons rangés et les lauréats récompensés. Cette deuxième édition a été un véritable succès. Nous sommes partis à la rencontre de l’équipe organisatrice, histoire de faire le point sur l’édition 2014 et d’avoir un aperçu de ce qui nous attend l’année prochaine.

Retour en chiffres et en images sur la deuxième édition de ce festival qui a déjà tout d’un grand :

  • 3 lieux (Max Linder Panorama, théâtre L’Européen, Point Éphémère)
  • Plus de 1000 spectateurs pour cette 2ème édition
  • 13 films projetés (8 longs et 5 courts)
  • 15 intervenants
  • 7 artistes exposés
  • 1 conférence philosophique
  • 6 partenaires principaux
  • 3 courts métrages récompensés

Cdusport : Tout d’abord, pourquoi avoir voulu créer cet événement ?

La Lucarne : Nous nous sommes inspirés du Festival Berlinois 11 mm. Nous sommes plusieurs amis fans de football et de cinéma et il nous a parus clair qu’il y avait un vrai manque en France et à Paris d’un événement culture autour du football. En 2012, nous avons décidé de nous lancer bénévolement dans ce projet en créant une association à but non lucratif. C’est un vrai investissement personnel mais nous prenons beaucoup de plaisir à organiser cet événement.

photo Cours métrages La Lucarne 472x315photo Cours métrages La Lucarne 472x315

Karim Bennani et Julien Cazarre, le duo qui a fait l’ouverture du Festival La Lucarne 2014

Cdusport : Pouvez-vous nous parler de votre recherche de sponsors ?

La Lucarne : Le plus dur a été trouvé un mécène pour financer ce projet que nous souhaitions dès le début ambitieux. Nous avons eu de la chance que notre projet soit retenu par la Fondation d’Art Oxylane (Groupe Décathlon) qui soutient financièrement des projets autour de la culture et du sport. C’est grâce à eux que nous avons pu organiser ces 2 premières éditions.

Par la suite, l’idée étant assez innovante en France et via nos différents contacts, nous avons su séduire quelques partenaires clefs. Par exemple, nous avons pu rapidement obtenir le soutien de Canal Plus, acteur incontournable du projet puisque présent historiquement sur le cinéma et sur le football. A partir de là, nous avons également contacté So Foot et Radio Nova qui ont accepté de nous suivre dans le projet. Ces 4 partenaires s’investissent et participent réellement au succès du Festival, nous en sommes ravis.

Nous essayons d’impliquer également la FFF et d’autres acteurs (sporteasy, PK Foot, Esprit Sport, etc.) pour créer une vraie communauté que nous retrouvons chaque année.

photo La lucarne Goldofthe dead 600x305photo La lucarne Goldofthe dead 600x305

Projection Goal of the dead

Cdusport : Quel est votre bilan de cette 2ème édition ?

La lucarne : L’année 2014 a été un vrai succès. Pour cette année phare, nous avions décidé d’organiser le Festival sur 6 jours (au lieu de 4 en 2013). En juin, juste avant le début de la compétition, nous nous sommes placés comme une introduction à l’événement avec une thématique « Coupe du Monde« . Nous sommes ravis de la fréquentation, de la programmation, de nos invités et des différents retombées. Stéphane Meunier, réalisateur des Yeux dans les Bleus, a été un magnifique parrain.

photo La Lucarne 472x315photo La Lucarne 472x315

Soirée courts métrages

« Sans dévoiler de grands secrets, nous serions ravis d’accueillir un jour Eric Cantona »

Cdusport : Que pouvons nous espérer pour l’année prochaine ? Une personnalité ou un lieu en particulier ?

La Lucarne : Nous sommes sur le point de valider un budget pour pouvoir repartir sur 2015 et 2016. C’est une très bonne nouvelle. Les dates seront annoncés sur notre site et les réseaux sociaux →  Comptes Facebook et Twitter.

Concernant un parrain « idéal », nous avons une petite liste de quelques noms en tête. Sans dévoiler de grands secrets, nous serions ravis d’accueillir un jour Eric Cantona, qui incarne parfaitement nos 2 univers. Nous avons un contact chaque année avec lui et nous ne désespérons pas, ce serait une belle consécration pour le Festival !

photo Festival La lucarnephoto Festival La lucarne

Rendez-vous l’année prochaine, en espérant que ce ne soit que le début d’une très longue aventure !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cdusport 4474 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine