Magazine France

Francis Sénécal, élu du canton de Saint-Saens, nous a quittés

Publié le 01 septembre 2014 par Ps76
Francis-Senecal-elu-du-departement-de-seine-maritime-saint-saens-critot

«  Je souhaite exprimer ma profonde tristesse suite au décès de Francis Sénécal, le 31 août 2014« .
Christophe Bouillon, Premier Secrétaire Fédéral de Seine-Maritime du Parti Socialiste

COMMUNIQUE DE PRESSE

Francis Sénécal était un militant et un élu dévoué, profondément attaché à la défense du monde rural et, tout particulièrement au Pays de Bray, où il avait été élu maire de Critot en 1989, avant de devenir conseiller général du canton de Saint-Saëns en 1994, avec une confiance toujours renouvelée depuis lors. Il avait également occupé les fonctions de Président de la Communauté de Communes de Saint-Saëns-Porte de Bray de 2006 à 2014, succédant à Alain Le Vern.

Ensemble, ils avaient défendu et s’étaient posés comme les précurseurs de l’intercommunalité sur notre territoire. Après dix années comme élu d’opposition au Département de Seine-Maritime, il était devenu, en 2004, vice-président chargé de l’agriculture et du monde rural aux côtés de Didier Marie. Il a poursuivi ses responsabilités avec Nicolas Rouly. En 2012, Dominique Chauvel l’avait choisi pour être son suppléant aux élections législatives, sur la 10ème circonscription de Seine-Maritime.

Francis Sénécal était un homme particulièrement estimé, apprécié pour sa discrétion, sa parfaite connaissance des dossiers et son implication, au service des valeurs humanistes, sur le terrain et dans les collectivités où il avait des responsabilités.

Au sein du Parti Socialiste, il était un militant fidèle et loyal, qui, s’il le jugeait utile, manifestait son opinion de manière toujours constructive loin, très loin, des postures polémiques.

Il avait choisi de se retirer, peu à peu, de ses fonctions électives, non par lassitude mais parce qu’il considérait que la démocratie avait besoin de responsables qui savent renoncer au bon moment. Il avait commencé d’en profiter mais malheureusement le sort en a décidé autrement.

Au nom de l’ensemble des socialistes seinomarins, touchés par cette terrible disparition, j’adresse à son épouse, à ses enfants et à ses proches, mes sincères condoléances.

Christophe BOUILLON
Premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste de Seine-Maritime

Le 1er septembre 2014


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte