Magazine Auto/moto

Lamborghini Huracan : un modèle à propulsion

Publié le 02 septembre 2014 par Critiqueauto
Lamborghini Huracan : un modèle à propulsion

La majorité des Lamborghini sont dotées d’une traction intégrale de série puisqu’il s’agit du seul moyen pour efficace pour gérer toute la puissance de leur V12 ou V10 dans le cas de l’Huracan. Néanmoins, il arrive que le constructeur italien propose des versions à deux roues motrices seulement, ce qui change complètement l’expérience de conduite. D’ailleurs, Lamborghini ne se contente généralement pas d’une simple conversion de la traction intégrale à la propulsion, mais le constructeur italien transforme plutôt cette modification toute simple en caractéristique de série d’une voiture très spéciale.

Vous aurez certainement compris que je fais référence à la Lamborghini Hurcana Super Trofeo qui a pu être aperçue au concours d’élégance de Pebble Beach. Toutefois, il semblerait que le constructeur italien ne prendra pas de commande avant plusieurs années encore histoire de laisser un peu de temps au modèle de base pour se faire connaître.

Un modèle phare

C’est avec la Gallardo que la série Super Trofeo a fait ses débuts et il ne s’agissait de rien de moins que la voiture la plus rapide, la plus puissante et aussi la plus légère de la gamme. Cette combinaison de modification a permis de transformer une « simple » Gallardo en véritable bête de circuit. Déjà plus puissante à la base, plus légère et aussi plus rapide, la Lamborghi Huracan risque de faire des ravages sur la piste en version Super Trofeo, ce que les plus fervents adeptes de la marque surveilleront de près.

Une préparation unique

Si la Gallardo Super Trofeo était impressionnante, il en va certainement de même pour l’Huracan de la même série qui pour sa mutation a eu droit à un nouvel aileron, un capot différent ainsi qu’une refonte complète des pare-chocs avant et arrière. Sans parler des pneus et des jantes triés sur le volet pour convenir aux spécifications de la voiture.

Même si ça peu sembler minime, la Lamborghini Huracan Super Trofeo bénéficie de 20 chevaux supplémentaires, ce qui porte sa puissance à 620 chevaux. Néanmoins, cette dernière amélioration combinée avec une réduction du poids pour un total de 1 270 kilos permettra à la Lamborghini Huracan Super Trofeo de surpasser le modèle de base avec une facilité déconcertante. Certes, plusieurs autres variantes de la Lamborghini Huracan risquent d’être lancées avant que la Super Trofeo ne fasse son entrée sur le marché, mais lorsque ça sera le cas, les collectionneurs se l’arracheront.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines