Magazine Séries

Falling Skies – Episodes 4.11 et 4.12 – Season finale

Publié le 02 septembre 2014 par Speedu
vlcsnap-2014-09-01-19h16m59s148

Space oddity / Shoot the moon

Saison 4, Episodes 11 et 12/12
Diffusion vo: TNT – 31 août 2014

Il est temps de décoller direction la lune, mais pas avant d’avoir régler quelques petits problèmes divers et variés…

Falling Skies s’est donc rendu sur la lune. Honnêtement, je l’espérais mais je n’y croyais pas. J’attendais une panne de dernière minute ou les deux épisodes qui trainent jusqu’à nous offrir en cliffhanger de la saison le décollage vers la lune. Mais non, il aura suffit de 17 minutes au premier épisode pour faire décoller la navette. Cool ? Oui mais non. Parce qu’en fait, Tom ne met pas les pieds sur la lune. On s’en approche, Lexi se crashe dessus mais Tom se voit priver de la lune au dernier moment. Zut ! Flutte ! Sacrebleu ! Je voulais trop un plan de Tom devant le drapeau américain planté par Neil Armstrong moi. Avec un super discours du style « C’est un petit pas pour les profs d’histoire, un grand bond pour la Résistance ».

vlcsnap-2014-09-01-17h52m36s235

Au lieu de cela, on a Tom qui dérive dans l’espace et rencontre la troisième espèce, le grand ennemi qui a fracassé les esphenis, les poussant à venir s’installer chez nous pour nous hybrider la face afin de faire une armée contre ces aliens pour le moment inconnus. Mais bon, Tom est sous le charme et attaque direct cet alien qui semble avoir 4 pattes. Ou peut-être que deux et des tentacules. Ça va tourner au hentai cette histoire. Mais maintenant, je comprends mieux le comportement de Ben et Hal avec Maggie. Ils tiennent de leur père. Dès qu’ils trouvent mieux, ils ne calculent plus l’ex.

Et Tom fait fort puisqu’à peine marié, il plante sa femme pour se barrer dans l’espace, où il va coucher avec sa fille hybride conçue à trois et dès qu’elle est présumée morte, empalée sur une centrale électrique espheni, il est là genre  « hello mamzelle l’alien, tu es trop belle, c’est quoi ton 06 ? ». Un vrai gros obsédé pervers ce Tom.

Car oui, désolé, mais toute la scène hallucinatoire avec Tom et Lexi est vraiment trop chelou. La pauvre petite veut se faire pardonner et donc, elle va se coucher avec son père, dans le même cocon après une scène impliquant pleins de liquide blanc gluant qui colle partout. J’ai peut-être l’esprit tordu mais il y a quand même là une certaine métaphore dérangeante.

Mais au delà de cela, si on exclut cela, c’est surtout l’occasion de rapprocher Lexi de son père, de les faire se comprendre et trouver un terrain d’entente. Moui. Bon déjà c’était longuet comme passage mais en plus, il repose sur des bases boiteuses puisque lorsque Lexi revient, Tom la déteste. Le mec qui était prêt à tout pour la défendre aux dernières nouvelles.  Enfin bon, admettons. Du coup, voilà, elle s’excuse, il comprend, ils trouvent u nterrain d’entente et la voilà qui se sacrifie et finit comme une merde sur la centrale. Ok. Donc tout ça pour ça Lexi ? Elle n’aura finalement été qu’un outil scénaristique ? Ou bien vont-ils nous la sauver de manière chelou ? Genre une téléportation de dernière minute par les 4 pattes ou un pouvoir sorti de nulle part lui permettant de survivre dans l’espace et donc une éjection de dernière seconde avant l’explosion ? Et surtout a-t-on vraiment envie de la revoir ?

De leur coté, les terriens doivent s’occuper et surtout meubler parce que bon, les scénaristes ont un peu beaucoup étalé sur deux épisodes ce qui aurait pu tenir en un seul. Du coup, les voilà aux prises avec un kinder skitter et du brouillard collant rempli de harnais nouvelle génération à la recherche d’hôtes humains. Moui, pourquoi pas. En fait, le problème est que cette intrigue aurait fait un très épisode épisode de remplissage au milieu de la saison. Là, cela casse totalement le rythme de l’intrigue de la lune et le combat entre Tom et Scorch, son meilleur ennemi espheni. J’ai lu que c’était comparable au retour du jedi et le combat final entrecoupé par les passages avec les ewoks. Voilà. Je suis d’accord. Pope est un ewok. De rien pour cette image qui vous restera à jamais gravée dans l’esprit.

vlcsnap-2014-09-01-18h15m47s66

En vrac:
- Pourquoi il y a un gros point lumineux vert sur la Lune seulement depuis qu’ils savent qu’il y a une centrale espheni dessus ? Ou alors elle vient juste d’être mise en service ? Ces cons d’aliens n’en avaient qu’une ?
- Pourquoi Weaver pense à colmater les fenêtres brisées mais pas à fermer les fenêtres ouvertes ?
- D’où sort la colle dans le brouillard ? Non mais il faut préciser sinon… Avec mon esprit pervers et tordu, du liquide gluant et collant avec des bestioles dedans qui cherchent à pénéter un partenaire pour enfanter… Bref.
- Vu l’efficacité du skitter surprise, pourquoi les esphenis ne l’ont jamais utilisé avant ?
- Et pourquoi le feu repousse le brouillard ET la colle ET les bestioles ? Bon, les bestioles je veux bien et admettons que le feu fasse fondre la colle mais allumez donc un briquet dans le brouillard, il ne se dissipera pas pour autant ^^
- Comment Ben et Maggie ont fait pour ne pas déchiqueter en deux Hal avec leur sauvetage ?
- Anne n’a pas de bol. On sentait une volonté de faire style Ellen Ripley et pouf, plus de carburant pour le lance-flammes. C’est con hein. Enfin bon, Weaver est content sinon il se serait fait grave calciné la face.
- Et donc, plus de feu alors Matt et Anne décident de piquer un petit roupillon alors que des bestioles peuvent surgir à tout moment du brouillard dans lequel ils sont… Ok.
- Il n’y avait plus que deux espheni ? Les deux frangins ? Palpatine et le warrior ? Non parce qu’à les écouter à la fin, ça y est, il ne reste plus que deux ou trois skitters par ci, par là et c’est fini. Comment le reste de la population terrestre, les mêmes qui hurlaient leurs désespoir en espagnol il y a deux épisodes, a pu être renversé ?
- A quoi servait les camps de conditionnement des enfants si c’est pour finir par les harnacher comme Mira sachant que le harnais leur impose obéissance totale ? Ce n’est pas une légère perte de temps ? Un comble pour une espèce sur le point d’être attaquer par leur pire ennemi.
- Comment les Volms font pour ne pas subir les décalages son et image d’une transmission intersidérale ?
- Pourquoi Popette revient ? Et surtout, comment elle fait pour arriver là sans finir dans la colle ?
- Lourdes !!!!!! Bon, le seul problème, c’est que tout le monde, y compris son hallucination la croit morte. Mais non. J’y crois encore moi. Elle fait simplement dodo sur son lit sur lequel elle fut déposée.
- La morale de cet épisode: vous pouvez exterminer directement ou indirectement les 3/4 d’un des derniers bastions de la résistance humaine, tuer (enfin endormir pour moi) votre fan numéro 1 et zou, un simple mea culpa et c’est bon, on est pardonné. Donc allez-y les ados ! Faites les cons, reconnaissez ensuite votre erreur et tout vous sera pardonné.

Bref, 7.5/10

Bon, je me suis quand même bien amusé devant la débilité de certains trucs et les images perverses que m’inspiraient certaines situations. Et puis merde, on nous a promis la lune et on a eu la lune. Falling Skies a toujours eu cette tendance à promettre sans délivrer (hmmm Charleston). Pour une fois qu’elle le fait, reconnaissons-le. Bon par contre, vraiment dommage que les scénaristes n’aient plus rien à faire des détails. Il faut quand même plisser très fort les yeux pour oublier certaines grosses facilités. Ah et RIP Elise, la chère croyante. Tu étais une très sympathique figurante de la saison. Peut-être que tu deviendras une grosse psychopathe méchante maintenant. La nouvelle Scorch hihihi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine