Magazine Science & vie

LANIAKEA (2) : Notre puits de potentiel gravitationnel géant !

Publié le 05 septembre 2014 par 000111aaa

Hier , je vous ai présenté le début des résultats de l’équipe  composée  de R. Brent Tully (University of Hawaii, États-Unis), Hélène Courtois (Université Claude Bernard Lyon 1), Yehuda Hoffman (Racah Institute of Physics, Israël) et Daniel Pomarède (IRFU/CEA/Saclay et vous ai indiqué très   brièvement ses moyens  logistiques sur la mesure des xyz des galaxies , de leurs red shifts et de  leur vecteurs vitesses …..Avant de vous  décrire plus longuement les principales caractéristiques de leurs résultats  je veux essayer de rentrer plus dans les détails visuels auxquels Daniel  Pomarede  m a donné accès  hier , au téléphone .

 Dans le cadre du blog d’aujourd’hui  je ne peux que vous présenter que quelques-unes des photos extraites des vidéos de l’équipe .Mais  il m’est nécessaire d’abord de remercier  Daniel Pomarede pour m’avoir indiqué  où mes lecteurs pourraient de visu suivre  ce travail  de plus près  .  Sur GOOGLE  entrez http://vimeo.com/104993224 puis téléchargez  Laniakea Supercluster – en  version française l un des 3 fichiers suivants :

} Mobile .MP4 fichier (480x270 / 18MB)

} HD .MP4 fichier (1920x1080 / 179MB)

} SD .MP4 fichier (640x360 / 32MB)

  La voix française est de HELENE COURTOIS   qui travaille à l’INSTITUT DE   PHYSIQUE  NUCLEAIRE   et dont j’ai suivi les cours de son  fondateur , le  Professeut THIBAUD !

Je répète pour mes simples quidams de lecteurs passionnés d’astronomie que la Voie Lactée  n’est qu’une des galaxies spirales bleue de notre   Super Amas local  de la  VIERGE   et qu’elle mesure dans les 200000 années lumière environ .Ce travail s’est élaboré sur une base restreinte et « proche » , à savoir  les 8000 galaxies dont ils pouvaient  sans trop d’imprécisions  fixer les caractéristiques ….Puis à partir de ce catalogue   les auteurs  en extraient  la première description physique «  volumique »…..Surprise ! Car ils  révèlent alors ainsi les contours du superamas contenant notre galaxie, et notre superamas local ……. Ils l'ont baptisé «Laniakea»,  terme hawaïen signifiant «incommensurable paradis».Il ne s’agit pas d’une simulation de configuration galactique générale comme celle Du  MARE NOSTRUM  de  Barcelone   mais d’un travail de recensement expérimental puis de calcul et de présentation 3 D…….

Sur l’une des  photos  présentées  ne tenez pas compte de l’obstacle d’observation médian  que constitue la voie  Lactée par elle-même …..Et imaginez ce Laniakea  comme un bassin de potentiel gravitationnel qui   collecterait  les flux de galaxies a la maniére  dont  l’hydrodynamique des bassins versants sur Terre  collecte l’eau  , c’est à dire par   gravité …

Capture.PNG laniakea 1.PNG

Capture.PNG laniakea 3.PNG

 Et me direz-vous que se passe-t-il quand deux  de ces supercontinents se rencontrent ????  C’est apparemment simple :La frontière entre deux superamas est la ligne de démarcation qui sépare deux bassins  gravitationnels de puissance attractive  différente ..ou non ! . Suivant qu'une galaxie se situe d'un côté ou de l'autre, elle  partira  dans un sens ou dans l'autre.La pelote de cheveux jaunes de ma derière photo du bas  correspond ainsi à notre superamas. Tous les fils convergent vers une même «vallée gravitationnelle» en forme d'ange. Laniakea l contient 100 000 grosses galaxies (100 milliards d'étoiles chacune) et un million de galaxies naines (de 1 à 10 milliards d'étoiles chacune   )

Capture.PNG laniakea 4.PNG

Capture.PNG laniakea 6.PNG

 A suivre

 olivier-4 nouvelobs :

 stats google rank le 05-09 à 17 h 20 » Visiteurs en ligne : 90

» Visiteurs ce jour : 6603
» Pages vues ce jour : 38575
» Sites analysés : 155385


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine