Magazine Voyages

Partir en vacances à moindre frais

Publié le 07 juillet 2014 par Eric Vev @VacancesenVrai

Partir trois semaines en vacances pour juillet-aout, ok c’est bien !

Mais quand on voit les prix imposés pendant cette période, on aimerait bien partir en décalé.
Sauf que de plus en plus, les entreprises imposent 2 à 4 semaines de congés entre le 14 juillet et le 15 aout (quand c’est pas carrément la fermeture…).
Sans compter les membres de l’Education Nationale, les commerciaux dont c’est la seule période de l’année (avec Noël) où ils peuvent partir sans perdre des affaires…

Qui veut voyager loin… économise bien !

Bref, pour beaucoup de mes connaissances, et pour moi jusqu’à 2010, le dilemme se divise en quatre :

- soit on part 15 jours en août loin, mais on lâche 1 mois de salaire par personne (avion+hotels+voiture+excursions+…)

- soit on reste en France : après tout il y a tant de choses à voir, notamment avec le soleil et terroir du Sud.

- soit on part chez les parents, beaux-parents, grands-parents,… Je n’aborderai pas ce point, souvent sensible et aux paramètres si variés !

- soit on reste chez soi.

Les vacances à la maison : les moins chères…

Bien-sûr, tout le monde n’a pas la chance, et les moyens, de pouvoir partir en vacances. Seuls 51 % des Français déclarent qu’ils partiront en vacances d’été cette année (baromètre Sofinco 2014, dont un résume est sur Vacances d’été des Français)

Paris
Mais pour les cadres parisiens c’est plutôt la norme. De plus, le budget moyen pour cet été 2014 est de 1 268 € contre 803 € en province !

Donc, et pour avoir pratiqué la dernière solution et être resté une fois l’été à Paris, je déconseille. Pourtant sur le coup, j’étais sûr de moi.

D’abord, il y a toujours des amis/collègues pas encore partis ou revenus, avec qui sortir en soirée, voire en journée pour leurs quelques jours sur place.

Paris aout
Ensuite, Paris en aout je persiste et signe à penser que c’est le meilleur mois de l’année pour apprécier la capitale. Il y a peu de monde – notamment peu de parisiens ;-) – on peut se garer – y a des places ! Et c’est  (presque) toujours gratuit !!

Et comme il fait souvent chaud et beau, c’est là qu’on se rend compte de la beauté et de la richesse de la ville lumière, en l’arpentant à pieds ou à vélo.

Paris aout tourisme

Sans compter, pour les célibataires, l’attrait des touristes ! Et puis on peut recevoir les vacanciers de Province ou de l’étranger, comme le site couchsurfing.com qui a fait ses preuves dans les années 2000.

Mais tout se paie !

A l’heure de la rentrée, et plus encore les mois suivants, on réalise que ce n’était pas une si bonne idée.

D’abord, la traditionnelle discussion post-vacances à la machine à café :

- "Vous avez fait quoi cet été ?"
– "Les Philippines, de la Cordillère centrale sur Luzon aux plongées sur l’archipel de Palawan, en passant par Boracay pour ses plages ourlées de sable blanc…"
– "Moi j’ai fais la Malaisie, le parc du Taman Negara, les Cameron Highlands et les îles : Penang et Tioman notamment…"
– "…"
Vous avez compris le moment de solitude.

Et le pire est à venir : Paris a plein d’attrait, mais quand on bosse, c’est usant.

Entre le climat, la pollution, la ligne 13, le stress quotidien et les pubs dans le métro des Tour-opérateurs pour le Sénégal et la République Dominicaine, un break de quelques jours, voire de quelques semaines, loin de la capitale une fois dans l’année est primordial.

FRANCE STRIKES

Mais passé août, il faut souvent attendre Noël pour prendre de vraies vacances (>1semaine) et les prix ne sont pas moins élevés qu’en plein été ! Et pour prendre du soleil il faut aller plus loin, donc payer cher !

Bref, on ne m’y a pas repris : en juillet/août, je pars minimum 2 semaines loin de Paris !

Depuis l’été 2011, je m’organise mes vacances : le dépaysement est à portée de route !

Dans le prochain article, je vous montrerai comment vous organiser des vacances sur-mesure à moindre frais, sans rien sacrifier au confort et à la qualité !

Eric



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eric Vev 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine