Magazine Société

Israël: Renoncer à saisir illégalement des terres en Cisjordanie

Publié le 08 septembre 2014 par Podcastjournal @Podcast_Journal
"La stratégie israélienne qui consiste à confisquer illégalement des terrains pour établir des colonies en Cisjordanie doit cesser une bonne fois pour toutes. Non seulement elle est illégale aux termes du droit international, mais en plus elle entraîne tout un ensemble de violations des droits fondamentaux des Palestiniens commises à grande échelle. Les informations selon lesquelles le gouvernement israélien justifierait cette saisie en la définissant comme une réaction au meurtre de trois adolescents israélien commis en juin suggèrent qu’il s’agit d’un châtiment collectif et qu’Israël s’éloigne de plus en plus de ses obligations au regard du droit international", a déclaré Philip Luther, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International.

Le projet, annoncé dimanche 31 août par l’administration civile israélienne, qui dépend de l’armée, affecterait directement au moins cinq villages palestiniens aux alentours de Bethléem. Il pourrait s’agir de la plus importante saisie de terres dans les territoires palestiniens occupés depuis les années 1980.

Israël s’approprie des terrains en se fondant sur sa propre interprétation d’une loi remontant à l’empire ottoman, qui affirme qu’un terrain appartient à l’État s’il n’a pas été cultivé ou exploité pendant plusieurs années consécutives. Israël considère déjà environ 40% du territoire de la Cisjordanie comme des terres "appartenant à l’État".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 105227 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine