Magazine Emarketing

Votre site web n’a pas de visiteurs ? Achetez-en !

Publié le 09 septembre 2014 par Choblab

Ils sont frais mes visiteurs, et pas chers ! Ah, désolé madame, on ne fait pas de détail. Mais 2,99 € pour 1000 visiteurs, à ce prix-là, vous ne pouvez plus hésiter !

Vous connaissiez l’achat de fans, de likes et de followers ? Voici maintenant l’achat de visiteurs pour doper la fréquentation d’un site Internet.

J’avais d’abord jeté l’oeil distrait du vacancier sur ce message reçu début août.
L’argumentaire a de quoi séduire, jugez plutôt.

acheter-visiteurs-mail

Euh, reprenons.

  • Améliorer l’image d’une marque ? Voilà qui est nouveau et remet en cause pas mal de certitudes. Vous qui souffrez d’une mauvaise image de marque, achetez donc des visiteurs et le problème sera réglé.
  • Passer tous vos messages publicitaires ? oui tous ! un site Internet n’a pour seul objectif que de faire passer plein de messages publicitaires.
  • Gagner un bon classement sur Alexa ? OK, ça intéresse qui, au juste ?
  • Augmenter le nombre des ventes sur votre site e-commerce ? avec un trafic qualifié, on pourrait y croire mais là…
  • Augmenter vos revenus par Internet ? A part les régies publicitaires qui proposent aux blogueurs un tarif par article indexé à leur trafic, je ne vois pas de business model basé uniquement sur le nombre de visiteurs.

Je vous passe les méthodes intrusives (pop-up et pop-under)  qui renvoient vers des pages parking, nom élégant donné à des pages poubelle. En clair, mettons que j’oublie de renouveler choblab.com. Un gars rachète le nom de domaine et crée une page avec des liens publicitaires. Vous deux qui allez tous les jours sur Choblab, vous vous étonnez de ces liens vantant un sèche-linge ou une paire de sandales, voire des sites de rencontres coquines. Bon, mettons que vous n’êtes pas bien réveillés, vous cliquez sur un lien. Jackpot pour l’annonceur ! Un visiteur endormi ou saoul pourrait, dans un moment d’inattention, acheter un de ses produits ou s’abonner à sa newsletter.

Conclusion : méfiez-vous des paradis artificiels

Que ce soit sur la fin ou les moyens, je  n’imagine pas de raison valable d’acheter des visiteurs. Je vous supplie donc ne pas gaspiller votre argent et de ne pas encourager ces pratiques qui contribuent à la pollution digitale.

Evidemment, je ne vais pas faire de publicité pour le site en question. Faites donc la recherche « acheter visiteurs » dans Google et vous tomberez dessus. Pour des questions d’hygiène, veillez à vous laver les mains après chaque visite ;-)

Lire ailleurs

J’ai testé un service de faux lovers – Cyroul


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Choblab 4917 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog