Magazine Conso

Où faire du yoga à Paris ?

Publié le 15 septembre 2014 par Emmanuel S. @auxangesetc

Oui, c’est la question de ma rentrée 2014. Où faire du yoga à Paris. Ou en banlieue ouest. Parce que je suis décidé. Je veux faire quelque chose de mon corps. Enfin autre chose qu’un objet sexuel pour ma femme. Autre chose que deux jambes qui courent. Deux bras qui jouent au squash. Et accessoirement, une tête qui gonfle.

Le yoga me semble tout indiqué. Je suis un bobo de l’au-delà, au-delà du périph’, je cherche un gourou après une profonde déception avec Raël (clic) qui n’a pas réussi à me cloner, je crois aux forces de l’esprit comme Mitterrand, et je suis souple comme Manuel Valls avec les idées de Gauche. P’tain de phrase trop longue, je vais perdre mon dernier lecteur,  à force de complétude on en oublie la concisitude.

En quête je suis depuis le 1er septembre, et là, à l’instant, au moment où je vous écris, je viens de taper dans GOOGLE « où faire du yoga à Paris ». Appelez-moi Shiva, aussi parce qu’on est dimanche et que je viens de passer l’aspirateur, nettoyer les toilettes au produit bio et passer la tondeuse. Sur mon crâne chauve. J’aurais dû commencer par GOOGLE. Pourquoi n’ai-je pas commencé par là ?  Acte manqué sans doute. La peur. La peur de faire du yoga. D’être avec plein de MILF en pantalon de lin blanc équitable, capables de tenir la position du lotus pendant 3 plombes, et de saluer le soleil sans prendre RDV avec mon ostéo dans la foulée.

Je suis con des fois.

En attendant ici (clic) un billet intéressant sur les 5 meilleurs spots yogi à Paris, le must dans le XIème mais trop loin pour loin.

Sinon, ça va vous ? on est lundi, je sais, c’est dur.

GOOGLE… Le yoga solidaire (clic), ça existe à Paris, INCROYABLE, je rêve du Hatha Yoga tous niveaux avec Ursula à 18h30 le lundi, parce que c’est un sport de riche le yoga, 20 à 25€ le cours. Mais bon, a priori, Ursula te fait un prix.

Ma wife m’a proposé le centre QEE (clic), sans doute parce qu’inaccessible pour moi qui bosse dans le VIIème et crèche à Houilles. Il me reste aussi Anouk Vinet (clic) qui donne des cours à l’association sportive de mon boulot, mais là, vu son physique, c’est ma femme qui ne va pas vouloir… d’autant qu’Anouk a organisé une retraite en Italie du sud dernièrement (clic) et la mia sposa se méfie des femmes qui connaissent l’Italie du Sud comme elle.

Arrivé à ce stade du billet qui est sa fin, je réalise qu’il est nul. Que si t’es venu sur auxangesetc.fr pour des infos sur « où faire du yoga à Paris« , bin, t’es pas bien avancé.

Demain je vous parlerai marathon de Berlin 2014, ciné ou couture, mes domaines de prédilection, ce sera plus intéressant, n’hésitez pas à revenir.

Je vous aime.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Emmanuel S. 893 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine