Magazine Humour

Les 6 plus grands duos d’humoriste-auteur

Publié le 16 septembre 2014 par Blog Youhumour @youhumour
Les Actus de l'humour auteur-humoristes

Publié le septembre 16th, 2014 | by Paul | 5 views | 0

Les 6 plus grands duos d’humoriste-auteur

Certains duos d’humoriste-auteur ont marqué l’histoire. Voici l’histoire de six duos (presque) inséparables !

Thierry Le Luron & Bernard Mabille

© DR

En 1974, Thierry Le Luron vient de se séparer de son auteur, Patrick Font, et commence a ne plus faire l’unanimité auprès du public. De son côté, Bernard Mabille vient d’être engagé comme pigiste au Quotidien de Paris et écrit une critique assez violente et acerbe d’un spectacle de l’imitateur. En voyant ça, Le Luron appelle Mabille aussi sec en lui disant « si c’est si facile, tu n’as qu’à m’écrire des textes ». Jackpot ! Cette collaboration ramène Le Luron en haut de l’affiche. Bernard Mabille souffrira, pendant un temps, de travailler dans l’ombre de l’humoriste et le menacera même d’arrêter d’écrire pour lui s’il n’annonçait pas qu’il coécrivait ses textes. En 1984, Le Luron annonce au public que Mabille est sa plume. Ces deux hommes de rire, diamétralement opposés, collaboreront avec succès jusqu’à la mort de Thierry Le Luron en 1986.

Jean-Marie Bigard & Laurent Baffie

1515568-lors-de-l-afterparty-de-la-cloture-du-950x0-1

Recalé par Philippe Bouvard et son Petit Théâtre, Jean-Marie Bigard a bien l’intention d’intégrer le casting de La Classe, en janvier 1987. Laurent Baffie, qui avait vécu une « expérience traumatisante » sur scène est devenu auteur de l’émission et Jean-Marie Bigard le veut pour écrire ses textes. Au départ, Baffie n’est pas chaud du tout, il trouve Bigard lourd. Mais l’ancien prof d’EPS ne laisse pas tomber l’affaire et persiste auprès du sniper le plus connu du PAF. C’est alors le début d’une grande histoire d’amitié et d’une collaboration très fructueuse. Baffie co-écrit tous les spectacles de Bigard, dont le célèbre sketch du Lâcher de salopes, et dira « j’ai trouvé une Formule 1 pour dire mes textes ». Lorsqu’en 2010, il monte son One Man Show, Laurent Baffie est un sale gosse, certains lui diront que ça ressemble à « du Bigard, en mieux ».

 Nicolas Canteloup & Philippe Caverivière

1203272_787073
Nous sommes en 1993, au Club Med de Dieulefit (Drôme), et Philippe Caverivière y est G.O. Cette année-là, il rencontre Nicolas Canteloup, qui sera son chef des sports. Pour les vacanciers les plus courageux du camp de vacances, Nicolas Canteloup imite Nicolas Hulot, avec un masque et un tuba, tandis que Caverivière fait bouger une pancarte bleue pour faire les vagues et lui écrit quelques sketchs sur l’actu pour le « Monitor’s Show ». Leurs routes se séparent à la fin de la saison, Canteloup devient l’une des célèbres voix des Guignols de l’info et joue dans les cabarets tandis que Caverivière tente sa chance dans la restauration puis dans l’immobilier, en vain. Dans les années 2000, alors que Canteloup doit arriver sur Rire & Chansons, Caverivière qui aime l’appeler, « mon pôle emploi », est contacté par son pote pour devenir son auteur. Philippe Caverivière le suit ensuite à Europe 1. Et depuis, ils ne se lâchent plus.

Guy Bedos & Jean-Loup Dabadie

img-blog

En 1962, Jean-Loup Dabadie écrit pour la télévision tandis que Guy Bedos se lance dans la carrière d’humoriste. En cette fin de Guerre d’Algérie, Dabadie part faire son service militaire au sein du régiment des parachutistes à Tarbes, il envoie les textes de deux sketchs, Bonne fête Paulette et Le boxeur, à Guy Bedos. Quelques semaines plus tard, en allumant sa télévision, Jean-Loup Dabadie est stupéfait de voir Guy jouer ses deux sketchs. Il lui écrira également des sketchs comme Monsieur Suzon, Un jeune homme de lettres ou encore Dernier dans la première. Ce fût le début de 50 ans de collaboration, d’amitié et d’une « longue vie ensemble ».

Muriel Robin & Pierre Palmade

Muriel-Robin-et-Pierre-Palmade-en-2006-au-spectacle-de-Florence-Foresti-a-l-Olympia-de-Paris_exact1024x768_l

Les deux humoristes leur apparition aux yeux du grand public en 1987, sur FR 3, dans La Classe bien sûr. Ils deviennent très rapidement de grands amis, parlant même d’une relation « fusionnelle », « comme dans un couple ». En 1988, Pierre Palmade écrit le premier one woman show de Muriel Robin, Les majorettes se cachent pour mourir, c’est un énorme succès et Muriel Robin est donc propulsé au rang de vedette. Muriel Robin lui rend la pareille en coécrivant et en mettant en scène les deux spectacles de Pierre Palmade et Michelle Laroque, Ils s’aiment (1996) et Ils se sont aimés (2001). Mais au cours des années 2000, les deux humoristes se fâchent et ne se parlent plus pendant presque 10 ans.

En septembre 2013, réconciliés depuis à peine un an, Pierre Palmade et Muriel Robin sont côte à côte lors d’une émission entièrement consacrée à cette dernière.

Florence Foresti & Jérôme Daran

Myriam_et_son_co_auteur_J_r_me_Daran

Les deux humoristes se rencontrent à un bar, au Festival Juste pour Rire de Montréal en 2004, alors que Jérôme Daran est sélectionné pour le prix de jeune talent et que Florence Foresti est déjà connue de 20h10 Pétantes sur Canal+ et qu’elle s’apprête à entrer dans l’émission de Laurent Ruquier, On a tout essayé. Daran et Foresti s’entendent très bien, sympathisent et décide de collaborer ensemble. Pendant plusieurs années, Jérôme Daran écrira les excellents sketchs qu’y feront exploser la carrière de Florence Foresti, devenant l’humoriste number one des français.

Et pour info, ces deux là on vécu une histoire d’amour pendant quelques temps, mais cela ne nous regarde pas.

Pour en savoir plus : Lire Les humoristes sortent de l’ombre  

5 views

Tags:

5 views

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blog Youhumour 5024 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine