Magazine Sport

LDC (1/2 finale aller) : La décision de la CAF est tombée hier : ES Setif – TP Mazembe à huis clos, samedi prochain

Publié le 18 septembre 2014 par Sebti2135

C’est hier que la décision est tombée, le match comptant pour la demi finale aller de la ligue des champions prevu samedi prochain entre l’ES Setif et le TP Mazembé se jouera au stade du 8 mai sans public. En effet, en raison de quelques fumigènes dans les gradins lors de la rencontre ESS-Ahly Benghazi, l’Entente se retrouve sanctionnée par la CAF. « Le match entre l’Entente sportive de Sétif (Algérie) et le Tout-Puissant Mazembe (RDC) comptant pour les demi-finales aller de la Ligue des champions Orange 2014 prévue le samedi 20 septembre 2014 à 20h à Sétif se déroulera à huis-clos », a annoncé, ce mercredi 17 septembre, l’instance africaine de football. « Cette décision fait suite à des sanctions pécuniaires et des rappels à l’ordre formulés par le Jury disciplinaire de la CAF en raison des incidents répétés et du comportement antisportif du public de Sétif, tel que relevé dans différents rapports des officiels de match notamment au cours des rencontres de la phase de groupe de la Ligue des champions Orange », précise le communiqué de la FAF. Ainsi après les supporters de la JSK ce sont leurs homologues de Setif qui se voient interdire l’accès au stade pour soutenir leur équipe. Une décision qui a provoqué la colère des supporters , mais aussi des dirigeants sétifiens, à leur tete le président, Hammar « nous ne sommes pas des novices dans le football.Depuis le temps que l’ESS joue des compétitions africaines, il nous est très facile de mettre à nu toutes les magouilles et les cabales qui sont menées contre nous. Je vous dirais que le fait d’annoncer la sanction le 17, et non pas le 14 septembre, c’est-à-dire le jour où elle a été prise, n’est pas innocent. On a voulu nous mettre devant le fait accompli.C’est une cabale qui est menée contre l’ESS et l’Algérie. Je dirais à ces messieurs de la CAF que l’ESS (ni la JSK d’ailleurs) n’est pour rien dans la mort du regretté Ebossé. C’est l’acte d’un inconscient comme il en existe dans tous les stades du monde. Par ailleurs, nous montrerons au monde ce qu’est l’ESS, ce samedi. Nos joueurs se battront contre cette injustice.» a déclaré, entre autre , le premier responsable de la formation phare d’Ain El Fouara


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine