Magazine France

alors, toujours la tête sous le sable ? #FaitesPaslAutruche

Publié le 23 septembre 2014 par Gédécé @lesechogaucho

faites pas l'autruche

Amnesty International France lance aujourd’hui la campagne #FaitesPaslAutruche pour dénoncer le vide juridique entourant les multinationales responsables de violations des droits humains et demander que leur responsabilité soit engagée partout où elles opèrent, y compris à travers leurs filiales et sous-traitants.

« Cette campagne vise à mobiliser le grand public et à interpeller les décideurs, alors qu’une proposition de loi dort à l’Assemblée nationale depuis près d’un an », explique Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International France.

Capture

Pollution pétrolière au Nigeria, déversements de déchets toxiques en Côte d’Ivoire, fuite de gaz mortel en Inde*… les violations des droits humains commises par certaines multinationales implantées sur plusieurs territoires se font en toute impunité et les victimes n’obtiennent que rarement réparation. En effet, les entités d’un groupe multinational peuvent être juridiquement indépendantes les unes des autres. Le siège de certaines multinationales peuvent ainsi se dégager de leurs responsabilités, notamment en matière d’atteinte aux droits humains, en n’assumant pas les actes de leurs filiales et sous-traitants alors que ces actes auraient pu être évités en exerçant la vigilance nécessaire.

Amnesty International appelle la France à se doter d’une loi pour y remédier. Je leur apporte tout mon soutien.  Faites comme moi, diffusez, partagez, et signez :

Capture


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte