Magazine Médias

« Schumi junior » sur les traces de son père

Publié le 23 septembre 2014 par Etvsport @etvsport
« Schumi junior » sur les traces de son père

Alors que Michael a rejoint il y a peu son domicile de Gland en Suisse, c’est un autre Schumacher qui fait parler de lui: Son fils Mick. Et comme à la belle époque de son paternel, c’est sur 4 roues que « Schumi junior » excelle. En effet, à 15 ans, Mick a décroché la deuxième place dans la catégorie KF Junior lors des championnats du monde de karting disputée à Aunay-les-Bois (Orne) le weekend dernier. Et si vous entendez parlé pour la première fois de ce garçon au patronyme célèbre surtout dans le monde automobile, c’est tout simplement que jusqu’à récemment, il se faisait appeler Mick Bestch (nom de famille de sa mère). De plus, les avocats de Michael Schumacher avaient exigé lors de ses débuts en karting il y a deux ans, qu’aucun portrait ou image où il serait reconnaissable ne soit effectué. Mais voilà, lorsque l’on a les honneurs du podium et que l’on affiche sa joie, difficile de cacher qui on est à et qui on ressemble. Côté piste, le jeune garçon a bon coup de volant comme le déclare son coéquipier, Gabriel Aubry: « C’est un bon pilote, très fin dans la conduite, une belle carrière l’attend ». Pour Tom Leuillet, 24e de l’épreuve : « C’est un super bon pilote, il est fort au freinage, il attaque beaucoup. En plus il est fair-play. » Pour preuve, dans son tour de décélération, il a pris soin d’aller saluer le vainqueur du jour, avant de faire une accolade chaleureuse à tous les membres de son staff. D’autres sont plus critiques comme Jules Bollier, pilote de l’équipe de France : « Pour moi sur la piste, c’est un pilote comme un autre. Ce n’est pas parce que son père était le meilleur qu’il le sera aussi. En tout cas pour le moment, il ne l’est pas encore ». Le jeune Mick, dont la vie en dehors des karts n’est pas des plus faciles, ne tire pas de plans sur la comète: « Mon souhait pour le moment est de continuer en KF ». Pour le moment, pas de carrière à la Max Verstappen qui deviendra le plus jeune pilote à débuter en F1, à seulement 17 ans, lors de la prochaine saison. Et puis dans un coin de sa tête, on imagine que si Mick Junior prend place un jour dans un baquet de F1, il souhaitera que son champion de père soit près de lui en pleine forme physique et mentale!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etvsport 61667 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines