Magazine Beauté

Sagan 1954 d’Anne Berest ! Hommage à la jeunesse éternelle du Gémeaux !

Par Soastrostyle @soastrostyle
anne berest

sagan sagan

Bonjour Tristesse a 60 ans ! C’est presque une blague, une incompatibilité biologique et astrologique. Le roman culte écrit par une jeune fille de 19 ans née sous le signe du Gémeaux , devenue en quelque semaine une icône pour la France entière,  souffle ses 60 bijoux ? C’est étrange et dérangeant à la fois.  Cette France de 1954 engourdie par un hiver terrible, par les pesanteurs de l’après guerre, découvrait le talent de sa jeunesse, l’impertinence, l’audace et la légèreté, comme un premier signe qui annonçait la déferlante « jeune » et adolescente des années 60. Devenue star et icône à la fleur de l’âge, bousculant de son insolence et son talent une scène littéraire foudroyée par la fraîcheur et la gravité de cette jeune plume, Françoise Sagan n’a cessé d’incarner la quintessence, la folie et le génie du Gémeaux. La même année une autre icône française, sortait de l’ombre. Bardot sublime Balance. Deux mythes, deux incarnations presque parfaite de leur signe, l’écrivaine Gémeaux, la déesse Balance. Anne Berest signe un magnifique récit sur la sortie d’un des plus grands livres de la littérature du XXème siècle. Tantôt impressionnée, tantôt admirative, tantôt perplexe, elle plonge dans ses 6 mois premiers de l’année 1954, entre le moment où Françoise fait lire son livre à son frère Jacques, le dépose chez Julliard, rencontre en un temps record l’éditeur, attend la sortie de son livre et signe ses premiers autographes. A peine 6 mois, qui se déploient dans une sorte de rêve éveillé, un rêve qu’Anne Berest avec une infinie subtilité brosse par petites touches, usant des témoignages de ses proches, mais aussi de ses états d’âme personnels qui se lovent à merveille dans le récit.

C’est subtil, léger et vif, en un mot terriblement Gémeaux. Françoise Sagan a exploré toutes les rages, les forces et les faiblesses du Gémeaux. Star adolescente, reine de la nuit et de la fête, tantôt frivole tantôt grave, car l’humour dévastateur du Gémeaux cache souvent une immense mélancolie. Folle de voiture et de vitesse, elle endosse le costume d’un Mercure diablotin qui joue sur tous les registres, celui des mots, des casinos, des défis sans cesse relever. Bref une Gémeaux 100 % Gémeaux mâtinée d’un ascendant Vierge doté d’un Neptune plein d’imagination et de » no limits ». Sagan, du nom emprunté par Françoise à Proust dans A L’ombre des Jeunes Fille en Fleurs, la jeunesse, l’adolescence toujours et encore. Voilà pourquoi dire s’entende dire que Bonjour Tristesse a 60 ans, est presque un non sens.

sagan
sagan

Bonjour Tristesse est sortie le 15 mars 1954. Le Soleil régnait en Poisson, l’onde collective, la déferlante, la vague neptunienne s’est répandue dans la France entière créant un tsunami littéraire. En bonne Neptunienne, Françoise Sagan a suivit le cours de la vague, a épouse le courant avec une facilité déconcertante. Jupiter était à 18 ° du Gémeaux, inscrivant en lettre d’or son nom parmi les nouvelles gloires littéraires, bluffant pas mal d’anciens, enchantant le public, et recueillant sarcasmes et critiques virulentes aussi. Bref de la polémique, du débat, de la joute verbale 100 % Gémeaux.

Ce récit se lit d’une traite, comme on lit d’une traite Bonjour Tristesse, pris dans un élan irrésistible. On le referme avec une étrange mélancolie, ne sachant pas trop, s’il nous faut rire ou pleurer. Le Gémeaux a plus d’un tour dans son sac pour tromper son monde et faire passer sa langueur et sa tristesse pour de la légèreté.

Bonne lecture !

Sagan 1954 Anne Berest éditions Stock




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soastrostyle 1176 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte