Magazine Science

Les restes incandescents de la supernova Puppis A

Publié le 23 septembre 2014 par Pyxmalion @pyxmalion

Portrait détaillé des restes de la supernova Puppis A qui a explosé il y a environ 3 700 ans.

Nous sommes tous faits de Poussières d’étoiles (dixit Hubert Reeves). Nous, êtres vivants de cette planète, laquelle est constituée de matériaux d’origine stellaire. Sans les nombreuses supernovae qui ont explosé successivement aux quatre coins de la galaxie et de l’Univers depuis la nuit des temps, pas de vie ni même de support planétaire…

Puppis A que vous découvrez sur cette image composite créée à partir des données collectées en l’espace de plusieurs années par les télescopes spatiaux Chandra et XMM-Newton sensible au rayonnement x aurait explosé voici 3 700 ans en direction de la constellation australe de la Poupe (Puppis). La coquille de gaz, grumeleuse, s’étend sur quelque 10 années-lumière à environ 7 000 années-lumière de la Terre.

C’est la meilleure image jamais réalisée des restes appelés rémanents de cette supernova. Les tons rouges indiquent les régions rayonnant d’une énergie plus faible tandis que celles colorées en vert ou en bleu soulignent les niveaux d’énergie les plus élevés. C’est un portrait détaillé et pénétrant qui offre aux astronomes qui l’étudient, de pouvoir l’appréhender en trois dimensions, de caractériser les interactions de la matière et des débris forgés par l’ancienne étoile massive.

puppis A

Image composite (Chandra et XMM-Newton) de Puppis A, rémanents de supernova vaste de 10 années-lumière – Téléchargez l’image en très haute résolution ici (2,5 Mb)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 23432 partages Voir son profil
Voir son blog