Magazine High tech

Sortie de l'iPhone 6 : files d'attente et record de vente battu

Publié le 23 septembre 2014 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

Alors que certains ont attendu deux semaines devant une boutique Apple Store de Tokyo pour être sûrs d'être les premiers à prendre possession vendredi matin du nouvel iPhone 6 d'Apple, la firme à la pomme annonce ce jour avoir battu son propre record de ventes pour ses derniers appareils.

Sortie de l'iPhone 6 : files d'attente et record de vente battu


En effet, au Japon si les files d’attente étaient longues, beaucoup de clients avaient réservé leur smartphone pour éviter la cohue habituelle. Au Pays du Soleil Levant les iPhone font désormais la loi, et certains opérateurs japonais n'hésitent pas à leur offrir l'iPhone 6. "0 yen", disent les publicités. Mieux, ce smartphone vedette devient parfois moins cher que gratuit.

En effet, chacun des trois opérateurs NTT Docomo, SoftBank Mobile et KDDI, rachète les anciens modèles d'iPhone et de certains autres types de smartphones à un prix qui peut atteindre plus de 300 euros, donnés sous forme de réduction sur l'abonnement au client qui quitte un concurrent à leur profit.

Il ne faisait aucun doute que le succès de l’appareil de la firme de Cupertino serait au rendez-vous. Et il a pourtant dépassé les attentes du géant de l’électronique. En effet, Apple annonce avoir vendu plus de 10 millions d'exemplaires dans le monde de son nouvel iPhone, l'iPhone 6, lors du premier week-end de lancement, un record, et espère contester la suprématie de son grand rival sud-coréen Samsung.

C'est un "record", s'est réjoui la firme à la pomme, qui écoule ainsi plus d'un million de téléphones de plus que lors du lancement des modèles précédents (5S et 5C). Neuf millions d'exemplaires avaient ainsi été vendus l'an dernier sur les trois premiers jours.

"Les ventes de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus (doté d'un grand écran de 5,5 pouces) ont dépassé nos attentes pour le week-end de lancement, nous ne pouvons en être plus fiers", s'est réjoui le directeur général Tim Cook.

Il a indiqué que Apple aurait pu en vendre davantage s'il avait eu un plus gros stock disponible. "Nous faisons au mieux pour satisfaire les commandes le plus rapidement possible", a dit M. Cook.

Apple n'a en revanche pas donné de décompte distinct pour chacun des modèles. Ces chiffres sont supérieurs à la moyenne des attentes des analystes qui prévoyaient des ventes de 7 à 10 millions d'exemplaires.

Les précommandes avaient déjà annoncé la couleur : Apple avait reçu en 24 heures plus de 4 millions de pré-commandes de l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus.

Les deux modèles du nouvel iPhone ont été lancés vendredi dans une dizaine de pays à travers le monde : Etats-Unis, France, Canada, Allemagne, Singapour, Japon, Australie, Hong Kong, Puerto-Rico et Royaume-Uni. Ils devraient être commercialisés dans plus d'une centaine de pays d'ici la fin de l'année.

Aux Etats-Unis, les prix varient, selon Apple, de 199 à 499 dollars en fonction de la capacité, du modèle et en tenant compte des réductions consenties par les opérateurs pour des abonnements de deux ans.

De fait, la guerre commerciale face au sud coréen Samsung est complètement relancée.

Samsung a en effet vendu 74,3 millions d'unités (-3,9% sur un an) entre avril, mai et juin mais a vu sa part de marché tomber à 25,2% (-7,1% en un an). Mais il va lancer mi-octobre ses nouveaux téléphones mobiles à écran géant Galaxy Note 4, selon le cabinet IDC.

Apple reste deuxième avec 35,1 millions d'unités sur la période, en hausse de 12,4%, selon IDC. Sa part de marché s'est légèrement érodée, passant de 13% à 11,9%.

Le groupe de Cupertino doit aussi tenir à distance la concurrence chinoise, qui n'a cessé de grignoter du terrain sur les deux géants ces dernières années.

Le fabricant de téléphones chinois Huawei est devenu en très peu de temps le troisième gros vendeur de smartphones, avec 20,3 millions d'exemplaires vendus au deuxième trimestre pour une part de marché de 6,9%, contre 4,3% il y a un an selon IDC.

Son compatriote Lenovo n'est pas très loin, avec 15,8 millions d'unités écoulés, soit une part de marché de 5,4% de part de marché.

Malgré un grand nombre de modèles le marché mondial des smartphones continue de progresser: +23,1% au deuxième trimestre avec 295,3 millions d'unités écoulées, un record, d'après IDC.

 

Avec AFP

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14500 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine