Magazine Cinéma

Film : Sin City / Sin City, J’ai Tué Pour Elle (2005-2014)

Par Ric01a

sin city, sin city j'ai tué pour elle

L’Avis De Ric01a : ♥♥♥♥

Dans la même journée je me suis frappé les deux films et je dois avouer que je ne suis clairement pas déçu. Cependant un seul points me chiffonne vraiment… Certains personnage ne sont là que pour montrer leur cul, pas que cela me déplaisent mais ça fou totalement en l’air l’univers sombre pour le rendre à la limite nanardesque. C’est du polar noir, le film est absolument à voir en Vostfr, les voix off sont rauque et sombre et pour le coup c’est tout ce que j’aime, comme un air de déjà vu avec Roarschach dans les Watchmens qui est dans le même style. Sur un point de vue scénaristique, on à droit à très peu d’enquête, c’est assez limité au niveau du raisonnement  et ça laisse clairement la place à de la bagarre, des répliques bien burnées et des scènes de fusillade. Disons le maintenant, si on va voir un Sin City c’est avant tout pour son style graphique impeccable qui lui donne une allure parfaite et identique à celle de la bd. Le mélange de blanc,noir,rouge et quelques petites couleurs qui ressortent par ci par la sont franchement bien venus et apporte vraiment une différence cinématographique quand même assez différente d’un film de gangster classique des années 50’s. Si on s’arrête quelques secondes sur les différents protagoniste principaux des deux aventures, pour ma part y a pas photo… Bruce Willis, Mickey Rourke et Joseph Gordon Lewitt sont extraordinaire dans leur rôle ! Mention spéciale à Frodon ( Elijah Wood) qui joue un tueur en série ultra froid que l’on oubliera pas de si tôt. Les dix premières minutes du deuxième opus sont étonnamment prenante, s’ensuit malheureusement par la suite quelques longueurs que l’on aurait aimé ne pas voir avec une Eva Green entièrement nue tout au long du film… Incroyable… Bref… Une Jessica Alba pas convaincante qui aurait dût être remplacé par quelqu’un d’autre… N’importe qui, sauf elle enfaite… L’humour noir est bien présent et les nombreuses répétition montrant les photos du Yellow Bastard ont bien fait rire la salle du cinéma lors du deuxième opus. Enfaite Sin city, c’est bas du front, c’est du comics ultra bien gérer sur le plan visuel, ça envoie du lourd avec des personnages charismatique jouer par des acteurs d’exceptions et sincèrement on en redemanderez clairement pour disposer d’un troisième opus mettant en scène de nouvelle tête ultra connus du monde du cinéma comme par exemple Johnny Deep qui est prévus depuis le premier mais qui n’apparait toujours pas ! Argh !

Ric01a


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ric01a 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine