Magazine Conso

Partager sa vie avec un triathlete : avantages et inconvenients

Publié le 02 octobre 2014 par Emmanuel S. @auxangesetc

Je me demande souvent pourquoi ma femme si formidable s’est mariée avec moi. La question devient encore plus ardue depuis que j’ai débuté le triathlon il y a maintenant 3 ans.

Cette discipline, qui requiert de l’entraînement dans 3 sports, est donc particulièrement consommatrice de temps et d’énergie. Elle influe donc directement sur le temps passé en couple, à tous les niveaux. J’explique.

Mais avant d’expliquer, il faut rappeler la définition du triathlète: personne qui n’a pas compris que s’entraîner dans 1 sport était déjà suffisamment difficile.

Déjà que ma femme supporte, entre autres, mon mauvais caractère, mon impatience, ma mauvaise foi, ma sale manie de toujours vouloir avoir le dernier mot, mon impulsivité, mon langage un peu trop cru, mon goût pour le désordre organisé sans oublier le fait que je n’en fais qu’à ma tête l’air de rien. Bref, un vrai bonheur pour elle qui est la douceur même et la gentillesse incarnée.

Mais pour couronner le tout, je passe entre 8 et 15 heures par semaine à faire du sport. Idéal pour la vie de couple, croyez-le !

Inconvénients : pas facile d’organiser une soirée romantique, une sortie entre amis, de recevoir de la famille, d’aller au ciné, au théâtre ou même au restau. Pas top pour la vie sociale…

Avantages : elle peut organiser sa vie dans son coin et surtout voir ses copines tranquillement sans que son mari ne fasse son intéressant pour flatter son égo ou tester sa capacité de séduction somme toute relativement limitée, elle n’a pas à aller voir un film qu’elle ne voulait pas voir (on n’est globalement jamais d’accord sur le film), elle n’a pas à subir mon impatience au restau parce que le plat met trop de temps ou que le dessert n’est pas aussi bon que chez Christian.

Après l’entraînement, quelle que soit la discipline, je rentre souvent fatigué.

Inconvénients : je n’ai plus envie de rien, je ne suis pas du tout l’émission / le film qui passe à la TV pendant mes étirements et ne peut donc répondre à ses questions sur qui est qui et qui fait quoi et pourquoi et comment, je n’ai pas envie de parler, je n’ai pas envie de ranger, ni de faire les tâches ménagères. Pas top pour la vie de couple…

Avantages : elle peut choisir le programme TV, prévoir le repas dont elle a envie sans que je puisse dire quelque chose ou rajouter mon grain de sel à ses recettes ou ses idées, elle n’a pas à me supporter, à supporter mes humeurs ou entendre le récit de ma journée de travail à faire déprimer un poisson rouge…

Les câlins sont organisés en fonction de la semaine d’entraînement, et donc à jour fixe. Il faut garder la ceinture cardio pour surveiller ses puls’ et les chaussettes de compression pour récupérer.

Inconvénients : ce n’est pas super glamour, aucune place à l’improvisation ou le renouvellement / les nouveautés, le kama sutura est proscrit pour éviter élongations, douleurs aux lombaires ou pour ne pas simplement refaire une PPG avec des positions qui tirent sur les muscles.

Avantages : elle peut organiser des excuses les soirs autorisés sans avoir besoin de prétendre une migraine, il suffit de dire qu’on regarde le film jusqu’au bout, l’heure tardive fera le reste car les entraînements de natation à 7h du matin nécessite, à mon âge, au moins 7h de sommeil, elle peut dire simplement « tu vas être trop fatigué demain » et je resterai (presque) sage sans rien tenter.

Amis sportifs, rassurez-vous, cela vaut aussi pour vous après vos entraînements. Ce n’est pas réservé aux triathlètes ! Enfin, je l’espère…

Mais bon, j’ai trouvé la meilleure solution : pratiquer mon sport favori avec ma chère et tendre. Ainsi, nous pouvons partager cette passion à deux. La vie de couple est certes un sacrifice mais est avant tout un PARTAGE.

Le triathlon est une des choses que l’on partage au quotidien et en compétition. Maintenant, nous le pratiquons en plus pour et avec nos jumeaux. Le temps de me faire tatouer l’avant-bras et ils seront avec moi sur chaque course et chaque photo. Ce sera un partage familial.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emmanuel S. 893 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine