Magazine Environnement

Marcottage couché

Publié le 02 octobre 2014 par Pascaline @pascaline84
En octobre, on peut faire du marcottage couché : une tige dans un pot sans la couper !
Marcottage couché
C'est une procédure assez simple mais trois inconvénients :
1/ on ne peut pas faire plus de 2 tiges ce qui diminue le taux de réussite
2/ Il faut un support pour poser le pot si la tige ne jonche pas le sol
3/ Ce n'est pas très esthétique !
Marcottage couchéIl est indispensable de "blesser" la tige à marcotter en enlevant un peu d'écorce. Mais le simple fait d'enlever les feuilles peut suffire.
Par sécurité, j'emploie des cavalier achetés dans le rayon quincaillerie de n'importe quel magasin de bricolage.
On enlève la tige du pot au printemps prochain et s'il y a des racines, on peut la couper pour faire un nouveau plan !
J'avoue ne pas avoir beaucoup de réussite avec ce système !
Ce que l'on peut bouturer :
Le Jasmin étoilé
Le Chevrefeuille
Le Bougainvillée 
Et tous les arbustes en général, pour peu que l'on puisse diriger une tige dans un pot !!!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascaline 2716 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine