Magazine Conso

G.H.Mumm s’invite sur les toits de Paris

Publié le 03 octobre 2014 par Pascal Iakovou @luxsure

La célèbre maison de Champagne G.H.Mumm organisait hier une soirée dans une dans une galerie d’art avec une vue sublime sur Paris. La marque célébrait un nouveau partenariat avec l’artiste Noma Bar. Envoûtant !

La terrasse à la vue / Copyright Julien Tissot

La terrasse avec vue / Copyright Julien Tissot

G.H.Mumm avait choisi un lieu à l’image de son champagne : élégant et aérien. Rendez-vous était donné Place Dauphine. 19h30, on monte à bord d’un petit ascenseur. On découvre le lieu, décoré aux couleurs de la marque avec deux beaux balcons et une vue imprenable sur la Seine et sur la Place Dauphine. Il s’agit de l’ancien appartement de Bono du groupe U2.
La soirée / Copyright Julien Tissot

La soirée / Copyright Julien Tissot

La vue / Copyright Julien Tissot

La vue / Copyright Julien Tissot

Côté invités, la fine fleur de la presse gastronomique et du luxe était conviée (journal du Luxe, Luxe magazine…Et bien sur Luxsure ! ). On reconnaît, le très élégant Sébastien Foulard du site Alambic magazine, les équipes de Technikart sont là aussi. Aux platines, le comédien Aurélien Wiik distille une belle bande son.
Aurélien Wiik aux platines / Copyright Julien Tissot

Aurélien Wiik aux platines / Copyright Julien Tissot

En apéro, on déguste du Cordon rouge avec du jambon avec des petites tartines de pesto. Un bel accord. Ce champagne a vraiment de belles épaules.
Des serveurs très élégants versent des coupes sans discontinuer.
Copyright Julien Tissot

Copyright Julien Tissot

20h30, la nouvelle création est présentée aux invités. Une œuvre qui joue sur le contraste entre une coupe et une bouteille.
G.H.MUMM Art of Pairing, un étui aux lignes fluides qui, d’emblée, s’inscrit dans l’univers de Noma Bar en proposant instantanément deux images en une seule : un motif rouge et blanc, laqué, alternant trois flûtes et trois bouteilles. Chacune des trois bouteilles est en réalité une «aile» qui se déploie autour de l’étui, formant ainsi une corolle mettant en scène la dégustation : les ailes se métamorphosent en trois plateaux et l’étui, rehaussé de sa base, en seau à champagne. Évocation subtile de l’association des mets et du vin, l’intérieur des coupelles est en étain poli, orné du motif de la bouteille ; légèrement incurvée, chacune peut accueillir quelques mets tandis que son extrémité est dotée d’une encoche en forme de bouchon de champagne destinée à recevoir une flûte.
Le nouvel étui Mumm / Copyright Julien Tissot

Le nouvel étui Mumm / Copyright Julien Tissot

Fabriqué en cinq exemplaires, G.H.MUMM Art of Pairing recèle un magnum de G.H.MUMM Cordon Rouge. Placé dans l’étui devenu seau à champagne, arborant fièrement le célèbre ruban rouge, il illustre la volonté de Noma Bar d’associer esthétique et fonctionnalité.

G.H.Mumm s’invite sur les toits de Paris

Après la présentation, de nouveaux ateliers ouvrent. Côté Gastronomie, c’est Jean-Pierre Vigato qui est aux manettes. On déguste le « Blanc des noirs » avec du jambon.
« Le Blanc des blancs » avec des crevettes. Enfin avec le Brut grand cru, on mange des plats au saumon fumé.
Copyright Julien Tissot

Copyright Julien Tissot

Cette édition limitée est disponible du 15 novembre au 1er
décembre 2014 en exclusivité chez Colette, 213 rue
Saint-Honoré à Paris, puis chez les meilleurs cavistes et sur
barpremium.com. Prix de vente indicatif : 1 500 €, incluant le
coffret créé par Noma Bar et 3 flûtes G.H.MUMM.
La marque propose aussi une série de beaux coffrets pour les fêtes
d’année.
www.ghmumm.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines