Magazine Science

Trouver d’autres planètes habitées pouvant nous accueillir

Publié le 03 octobre 2014 par Marcel76

extraterrestreNous sommes en 2050 et nous savons maintenant détecter facilement les planètes abritant la vie.
Or, ce n’est pas parce qu’une planète extrasolaire héberge des formes de vie qu’elle possède un environnement propice pour nous.
En supposant que l’environnement serait similaire (même gravité à la surface, même atmosphère, même champ magnétique, même durée des jours…), les dangers qui nous guetteraient une fois sur place, viendraient des formes de vie.
Seriez-vous rassuré si vous débarquiez dans un monde où vous ne connaissez rien de la vie qu’il y règne?

Voici quelques risques auxquels vous pourriez être exposés si vous tentez l’aventure :

- Les bactéries extraterrestres peuplant la planète, sont-elles comme un virus mortel pour vous ? Inversement, vos bactéries terrestres ayant voyagé avec vous pourrez très bien se proliférer et perturber les écosystèmes (Savez-vous ce qu’il s’est passé quand on a introduit certaines espèces animales en Australie ?…). L’action la plus sage serait donc de se mettre en quarantaine.
-Supposons maintenant que le premier danger s’avère inexistant pour tout le monde, comment savoir ce qui est comestible parmi la faune et la flore ?
-Quelles sont les animaux ou peut-être même les plantes qui seraient susceptibles de vous attaquer?

Savoir si une planète est hospitalière pour nous dans tous les sens du terme sera l’ultime étape que devra franchir la science pour qu’elle nous permette de conquérir d’autres mondes.

Article connexe : Recherche planète habitée


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marcel76 1155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog