Magazine Médias

A partir du 8 octobre, découvrez le Cirque Trottola & Petit Théâtre Baraque, au 104 !

Publié le 03 octobre 2014 par Hizine2t @HizineMag
Cirque Trottola & Petit Théâtre Baraque au 104
Matamore
08 octobre > 02 novembre 2014
Mercredis, jeudis samedis/20h
Dimanche/18h
 

A partir du 8 octobre, découvrez le Cirque Trottola & Petit Théâtre Baraque, au 104 !

Matamore © Phillipe Laurencçon




à voir en famille20€ tarif plein / 18€ tarif  réduit/ 15€ tarif  abonné/ 13 tarif enfant / durée 1h40réservation auprès du CENTQUATRE-PARIS et du Théâtre de la Ville
A partir du 8 octobre, découvrez le Cirque Trottola & Petit Théâtre Baraque, au 104 !
Cirque, arène, théâtre, musique: c'est tout en un pour Matamore. Deux troupes (Cirque Trottola et Petit Théâtre Baraque) fusionnent en une seule, et leurs cinq interprètes tendent la main des cinq doigts pour tordre où ça leur chante des allusions à la commedia dell'arte. 
Faux fanfarons et vrais braves, ils ne gardent de Matamore que les allusions à un fort brasseur d'air qui serait un cirque à lui seul, jeté dans une furieuse corrida, successivement matador et toro, celui
A partir du 8 octobre, découvrez le Cirque Trottola & Petit Théâtre Baraque, au 104 !
qui tue et celui qui meurt - de rire évidemment.
La piste est une arène plus animée qu'une plaza aux heures de presse. Tous y portent leur prouesse, jonglage ou équilibre, jeux de fouet ou de balai, grande phrase ou pépiement, au bénéfice commun. Ils sortent et rentrent de tiroirs comme diables en caisses, jouent sur les mots comme ils virevoltent dans les airs, changent d'échelle comme de visage tout en se cognant avec gravité a l'absence de portes. 
Ils paraissaient cinq; ne seraient-ils pas plutôt dix? Ce gugusse n'est-il pas le clown blanc, et ce géant, le roi nain ? Est-ce l'as du six-coups qui cherche un câlin, la dompteuse qui rectifie les bouquets ?
Leurs enchainements sont des enchantements, ils se mettent les fers aux pieds pour éprouver leur liberté, celle de la scène suivante, ou ils feront des pattes et des mains pour jouer à chien perché, et s'insulteront d'un mot d'un seul: "déshydraté!" pour mieux célébrer l'ivresse partagée. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hizine2t 15553 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines