Magazine Science

Une naine rouge libère une très puissante éruption

Publié le 04 octobre 2014 par Marcel76

naine-rougeCertaines étoiles, en particulier les naines rouges, sont connues émettre des éruptions importantes. Ces dernières se manifestent par une luminosité intense. C’est pourquoi on les qualifie d’étoile éruptive.
En Avril dernier, le satellite Swift lancé par la NASA a repéré sur l’une d’entre elle une série d’éruptions massives. Un évènement qui a étonné les astronomes. En effet, l’engin n’est pas conçue pour détecter les éruptions des étoiles autres que le soleil. Cette éruption de naine rouge est estimée être 10.000 fois plus forte que la plus grosse éruption solaire, soit un phénomène d’une ampleur incomparable avec toutes les éruptions solaires que l’on a pu enregistrer.

Selon la NASA, il s’agirait de l’épisode le plus fort, le plus chaud et le plus long jusqu’à présent connu.
Les scientifiques ne s’attendaient pas à ce que cette série dure plus d’une journée. Mais Swift a détecté au moins sept puissantes éruptions sur une période d’environ deux semaines.
Cet épisode surnommé « super flare » (« super éruption » en anglais) est un événement très complexe.
Si vous voulez vous faire une idée, l’éruption la plus puissante observée au niveau de notre étoile a été enregistrée en 2003 et estimée de classe X45, la classe X étant la plus puissante. Celles-ci est estimée être de classe X 100 000. Un tel évènement serait synonyme pour nous de fin du Monde

Le phénomène a été repéré dans un système binaire de deux naines rouges connu sous le nom de DG Canum Venaticorum, situé à environ 60 années-lumière de la Terre. Autrement dit cet évènement s’est passé il y a 60 ans. Cependant on ne sait pas sur laquelle des deux étoiles il s’est produit.

Les données récoltées par le dispositif ont tout de même permis de mettre en évidence une période d’apogée de l’événement, se caractérisant par une combustion avoisinant les 200 millions de degrés Celsius, soit une température 12 fois plus chaude que le cœur du soleil.

Les éruptions sont un rejet soudain d’énergie provoqué par des mouvements intenses de gaz à l’intérieur de l’étoile. L’âge de l’étoile est estimée environ 30 millions d’années, soit moins de 1% de l’âge du système solaire.

Il est en effet surprenant qu’une étoile ayant un diamètre trois fois plus petit que celui du soleil puisse produire une éruption aussi massive. Comment expliquer cela ? L’étoile concernée tournerait autour d’elle-même 30 fois plus vite que le soleil créant ainsi un champ magnétique très puissant qui serait à l’origine de tels phénomènes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marcel76 1155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte