Magazine Beauté

Douleurs musculaires : cataplasme d’argile et gaulthérie

Publié le 04 octobre 2014 par Eclectikgirl

A la limite, tout est dans le titre.
Sauf que je me suis rendue compte que tout le monde ne sait pas ce qu’est un cataplasme, ni comment ça se prépare.

Cataplasme, ça ressemble à catastrophe, catacombe, plasma, cathéter, bref, rien de folichon.
Étymologiquement, (gné ? On s’en fout ? QUI a dit ça ?), cela vient d’emplâtre, emplastrum.
Voila qui te fait une belle jambe.

En général, on utilise l’argile verte, car elle a une bonne capacité d’absorption.
Sur le haut de la poitrine, pour dégager les bronches, par exemple.

Là, pour des douleurs musculaires et articulaires, il suffit d’appliquer la préparation sur la zone douloureuse, et de mettre un bandage pour éviter d’essaimer des miettes d’argiles dans toute la maison.

Préparation :
(quantité pour un cataplasme de 3cm de diamètre. C’était mon orteil ^^)
1cc d’argile verte
3 gouttes d’HE de gaulthérie.
quelques gouttes d’eau (pour délayer, mais pas trop. Il faut que ça reste pâteux)

On touille, on fait une pâte épaisse. On l’applique sur la zone douloureuse, on fait adhérer à la peau.
Je le met en début de soirée, et avant d’éteindre la lumière, vers 23h00, je rince.
Normalement, tout a séché !
Sinon, vous pouvez mettre une compresse dessus, entourer d’ un bandage et laisse agir la nuit. Mais 3h de pose, ça suffit.

Résultat :
la première fois, au bout d’une heure, ça m’a fait un pic de douleur très localisé, situé à un point précis, pas plus gros qu’une tête d’épingle.
Les fois d’après, ça soulageait, et la nuit je n’avais plus mal.
Mais j’ai tout de même fini par consulter, et c’était davantage qu’un muscle froissé. J’ai les pieds plats et tordus, un appui trop important sur l’avant du pied, bref, je me suis fait faire des semelles orthopédiques et depuis ça va mieux ^^

J’ai retenté le cataplasme sur les genoux pour une tendinite.
J’ai mal depuis des mois, juste un peu, je me suis dit que ça passerai, mais il a 2 semaines, ça a empiré et ca me brulait le soir. Donc j’ai consulté et vlan, tendinite.
Et vlan, privé de sport et de reprise de zumba pour deux mois.

En complément de l’anti-inflammatoire allopathique, du silice organique que je bois tous les matins et des séances de kiné (ma première, c’est demain. Je n’ai jamais été chez un kiné, je vous raconterai ^^), j’ai repris mes cataplasmes.

Et changé un peu la formulation :
1cc d’argile verte
1 gte d’HE Gaulthérie
quelques gouttes d’eau.

douleur-musculaire

Si vous ne voulez pas refaire continuellement la tambouille tous les jours, doublez les quantités et ajoutez quelques gouttes d’huile d’amande douce. Ça évitera que la préparation s’assèche dans votre récipient.

En savoir plus :

L’argile verte est reminéralisante, purifiante, régénérante, antiseptique (les agents pathogènes sont évacués ou détruits), détoxifiante, cicatrisante (elle favorise la guérison des plaies par activation de la coagulation et la régénération des tissus), antalgique, anti-congestive, anti-inflammatoire, adoucissante, elle neutralise de nombreuses microbes (bactéries, virus…), toxines… entravant la prolifération des agents pathogènes tout en épargnant les éléments reconstructifs.

Il est possible de mélanger l’argile verte à du vinaigre du cidre pour en accroître encore l’efficacité. Certains préconisent aussi d’ajouter du chlorure de sodium (sel de cuisine) pour accroître l’action anti-œdémateuse et drainante…. L’argile réduit, cicatrise, dégonfle, chasse l’inflammation.
Certains disent que « l’argile absorbe le mal ».

Anya

FB rond


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eclectikgirl 1270 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte