Magazine Société

Sénat varan pour la gauche dévorée

Publié le 04 octobre 2014 par Fabianus
SÉNAT VARAN POUR LA GAUCHE DÉVORÉE
Les résultats sont définitifs, le Sénat a basculé à droite ce dimanche 28 septembre 2014 ou plutôt il est revenu à droite en chassant une parenthèse inattendue et rosée (rosé car l’eau pèse comme dirait Frédéric). Oui, la rose n’aura vécu que 3 ans au Sénatorium, un deuxième cimetière des éléphants (après Solférino). La chambre hotte a aspiré les derniers rêves du hollandisme crépusculaire.
La droite républicaine (disons à priori allergique au bleu marine) totalise 190 sièges, soit 15 de plus que la majorité absolue (175). Avec 156 sièges, la gauche perd une nouvelle élection, la troisième cette année après les municipales (qui décimèrent indécis maires) et les européennes. Le Front national fait son entrée à la Haute Assemblée avec deux élus : le jeune Rachline, 26 ans (Maire de Fréjus) et Ravier (Sorte de Bush du Rhône)
«Il n'y a pas de vague bleue, «ce n'est pas la bérézina annoncée»... Les socialistes, après avoir des verres tué, se sont évertués à minimiser le désastre. Si ce n’est pas la Bérézina c’est l’Hérault, comme dirait Jean-Marc, inondant démons peu liés entre eux… Par exemple, Jean-Michel Baylet,
président du PRG (Paix Hergé qui fait tintin) et du conseil général du Tarn-et-Garonne, est battu. Hé béh, lait battu ça va écrémer ! Anne-Marie Escoffier (PRG), ex-ministre décentralisée à la délégation, à moins que ce ne soit le contraire, est déboulonnée de sa cote d’eau pâle sans pour autant rendre l’Escaut fier.
Thierry Repentin, ancien secrétaire d'Etat à la Formation professionnelle (enfin, ce qu’il en reste) est éliminé en malheureux pantin ! Qu’il se repente, hein !
Jean-Pierre Michel, qui avait défendu la loi sur le mariage homosexuel, quitte le Palais du Luxembourg avec qui il était marié depuis peu et rejoint son nid conjugal soit la mère Michel, celle qui a perdu son chat (aucun rapport avec l’homosexualité). Enfin, et surtout, la Corrèze, fief de Hollande, voit le PS perdre ses deux sièges au profit de l'UMP ! Flamby n’a pas dit « merci pour ce moment »  en voyant son ami, Bernard Combes, maire de Tulle et conseiller à l'Elysée, se faire ignorer par les grands électeurs. Pars Maire de Tulle de ce parterre de mules…
Mais, la vraie surprise de ce scrutin, c'est l'entrée de deux sénateurs FN aux pas laids, luxant bourg d’une torsion extrémiste. Stéphane Ravier, maire du 7e secteur de Marseille et David Rachline, maire de Fréjus, sont tous deux élus. Les « RA-RA » vont faire rouler tambour au sein de la vieille chambre à air sénile et insuffler jeune Hess qui fera fureur, selon Marine.
Il est fort probable que des conseillers municipaux aient muni si pâle engeance de voix UMP. Oui, des voix non-FN se sont sûrement portées sur les « RA-RA » -   C’est là une marque d’apport aux idées par la porosité entre droite et FN, a déploré le secrétaire d’Etat, Jean Marie Le Guen, soucieux de garder son GU qu’on lui proposait d’échanger contre un P.
Changement de majorité donc, et changement de patron. Le Président rose du Sénat doit s’effacer. Mr Bel, socialiste bon teint, va, en bon père choir d’un poste qui ne comptait pas pour des prunes et pour lequel il se mira (Bel).
Oui l’heureux Bel ne l’est plus qui doit laisser sa place à Gérard Larcher qui effectue son grand retour ! L’homme volumineux, vante ris, pots, tant qu’il en abuse et ça se voit. Il était le chouchou (ou chou²) de Fillon et l’a emporté sur Jean-Pierre Raffarin qui briguait, lui aussi, la plus haute marche.
-   Larcher est tocard, quoi ! Avait lancé Sarkozy, par moult flèches vénéneuses qui s’agitèrent. Préférez Raffarin qui fait, de par son poids, tout !
Hélas, le petit Nicolas a vu perdre son champion ! Et Fillon savoure sa victoire aussi voluptueusement qu’il le ferait d’une tartine de rillettes dûment confectionnée.
Le Sénat serait-il devenu un ring où s’exacerbent les tensions voire les pré-tensions entre les camps de l’UMP ? Pas impossible tant il est vrai que le retour du pseudo homme providentiel ne génère pas une joie unanime chez ses anciens ministres !
Affaire à suivre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine