Magazine France

l’UMP et son système mafieux nous concerne tous

Publié le 04 octobre 2014 par Gédécé @lesechogaucho

Bx9R7DUCAAAPzMg

Depuis plusieurs mois maintenant (février de cette année très exactement), la vie de l’UMP semble rythmée par le scandale Bygmalion, sans même parler des autres casseroles judiciaires qui encerclent cet ancien président dont j’ai toujours pensé qu’il avait tout du mafieux. Et depuis que la justice est libre de faire son travail et que les affaires ne sont plus étouffées, contrairement à ce qui se passait sous le régime sarkozyste, les mises en examen succèdent aux mises en examen… Elles vont donc jusqu’à toucher à présent 3 cadres de l’UMP très proches de Sarkozy, dont l’un était justement surnommé  "l’oeil de Sarko" : l’ancien directeur général de l’UMP Eric Césari. On aura noté et entendu pour beaucoup d’entre nous que le petit agité a pourtant solennellement nié avoir jamais connu Bygmalion pendant toute la durée de son mandat, sinon lorsque l’affaire a éclaté. Un  peu comme Cahuzac niait tout aussi publiquement avoir un compte en suisse ? L’avenir judiciaire le dira…

Mais ce qui m’inquiète par dessus tout (par delà l’espoir secret bien sûr de voir un jour cette fripouille politique dont les poils des aisselles doivent sentir le roussi, se faire rattraper par la justice et pourquoi pas  connaitre la prison),  c’est qu’à la vue de ce spectacle désolant pour l’ensemble du pays quelle que soit son appartenance politique ou pas, les français risquent fort de se réfugier effectivement dans le "tous pourris", dont on sait très bien à quel parti il profite, quand bien même  les preuves ne cessent de s’amonceler que les élus du FN, une fois aux affaires,  ne sont guère différents. Car je vois mal les électeurs et sympathisants de l’UMP se retourner vers le PS…  Leur seule (pitoyable) alternative est donc hélas de se diriger vers le FN. Surtout que le règne du sarkozysme a bien savonné la planche pour que de plus en plus de gens glissent dans ce marécage fétide… Les éléments de langage buissonniens sont en effet passés par là, qui ont conduit  à ce que la frontière entre la droite et l’extrême droite soient plus minces qu’une feuille de papier à cigarettes, comme de nombreux commentateurs et analystes l’ont dit et écrit avant moi. Et je vois encore mal comment notre pays va se sortir de cette impasse…

l’UMP et son système mafieux nous concerne tous
Source

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte