Magazine Culture

Marina Kaye : Rencontre avec un incroyable talent ! (INTERVIEW)

Publié le 04 octobre 2014 par Urbanfusions
Publié par la rédaction le 4.10.14 Marina Kaye : Rencontre avec un incroyable talent ! (INTERVIEW)
Homeless
Bonjour Marina, tu as participé à Incroyable Talent en 2011 alors que tu n'avais que 13 ans. Tu en as aujourd’hui 16. que dirais-tu d'autre pour te présenter ?
Je ne sais pas trop... Qu'entre temps j'ai écrit mon propre album et qu'il est sur le point de sortir en 2015, que le single est déjà sorti et que pas mal de choses se profilent pour l'instant
Tu as une certaine maturité autant dans la voix que physiquement, à quel age as-tu voulu être chanteuse ? Comment expliques tu cette aisance sur scène ? C'est assez rare...
J'ai décidé que je voulais vraiment faire quelque chose dans la musique quand j'ai eu 14 ans, à peu près 1 an après l'émission. Concernant la scène c'est dur de l'expliquer, honnêtement je ne sais pas je ne pourrai pas l'expliquer. C'est peut être quelque chose que je dégage mais c'est malgré moi, ce n'est pas que je n'ai pas d'aisance mais j'ai quand même de la pression, j'ai quand même du stress et j'ai toujours cette envie et ce besoin de tout faire bien. Je ne saurais pas l'expliquer.
Depuis l'émission de M6 on a pu voir que tu as changé de pseudonyme, pourquoi ce changement ?
J'avais besoin réellement d'un nouveau départ dans ma vie d'artiste. Avant j'étais candidate d'une émission aujourd'hui je reviens en tant qu'artiste à part entière avec mes propres chanson et ma propres personnalité. C'était tout simplement un nom que j'avais besoin d'utiliser, le nom de Kaye car les personnes que je chéri le plus c'est la lettre K. Il y a beaucoup de jour autour de ça.


Marina Kaye : Rencontre avec un incroyable talent ! (INTERVIEW)

Est-ce aussi pour fuir tes anciens camarades d'écoles qui t'avaient menacé de mort suite à ta victoire à Incroyable Talent ?
Non non, cela n'a rien à voir. J'ai gagné une émission très jeune. Quand on est jeune est quand on est entourée de jeunes c'est vrai qu'ils n'ont pas la présence d'esprit ou la maturité de comprendre que c'est déjà difficile d'être confrontée au monde médiatique. Honnêtement j'ai passé vite tout ça, j'ai tracé mon chemin et on s'est pas revu.
Quel souvenir gardes-tu de cette période ? Tu as eu une médiatisation très forte n'est-ce pas ?
Honnêtement non, je ne l'ai vraiment pas senti. J'étais vraiment là pour me confronter à un jury, à un public et pour savoir si j'avais le cran de me confronter à une émission aussi grande que ça donc moi je savais exactement ce que je voulais. Je ne l'a vraiment pas mal vécu, au contraire.
Tu viens de sortir ton premier clip Homeless qui fait partie de nos derniers coups de cœurs. Que symbolise pour toi cette vidéo ? Est-ce la concrétisation d'un rêve ?
Le pari n'est-il pas risqué d'arriver avec un titre en Anglais ?
Oui c'est certainement quelque chose de risqué. Le langage de la musique est universel et moi j'écris ce que je ressens donc si ça sort en anglais c'est comme ça Je ne pouvais pas sortir cette chanson dans une autre langue. Si c'est la vérité que tu racontes, il n'y a pas de problèmes n'est-ce pas ?
Ton EP est aussi disponible, comment le définirai-tu ?
L'EP en lui même est assez sombre mais il y a une petite lueur d'espoir. Il y a du sombre, de la lumière, un peut de tout.
Nous aimerions savoir si un album était en préparation, en si oui ou en es-tu dans le processus de création ?
L'album est totalement fini et il n'attend que de sortir. Tout est bouclé. Pour le processus d'écriture cela n'a pas été comme un travail , c'était assez simple si je peux m'exprimer ainsi. Cela a été agréable à faire et je n'ai pas senti ça comme une corvée car j'avais accumulé assez de choses pour en faire un album.


Marina Kaye : Rencontre avec un incroyable talent ! (INTERVIEW)
Tu fais en ce moment les premières parties Florent Pagny. Comment te sens-tu ? La pression ?
Honnêtement je stresse, je suis nerveuse mais vu que j'ai déjà fait quelques dates maintenant je me sens mieux. Florent est admirable et il m'a rassuré. Il a un public extraordinaire.
T'as t'il donné des conseils ? Finalement tu aurais du faire The Voice non ?
(Rires) J'aurais peut-être pu mais à cette période je n'avais que 13 ans et The Voice Kids n'existait pas. Ils m'a donné des conseils, il va expliquer la façon de faire de son public. Il est très rassurant dans ses mots. C'est quelqu'un de formidable.
D'ailleurs a ce propos que penses-tu de la victoire de Carla dans The Voice Kids ?
Malheureusement je n'ai pas pu regarder car j'étais très occupée mais j'ai appris après donc je suis allée voir sur Internet et j'ai trouvé sa reprise de Zaz éblouissante, vraiment c'est très beau.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Urbanfusions 130633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte