Magazine Mariage

Rocknhippie wedding – MA robe, the ONE… etc

Publié le 04 octobre 2014 par Aurore Ubdp @AuroreUBDP

Je l’ai vue, elle, MA robe, en me baladant sur le site américain BHLDN de robes de mariées que conseillait La mariée aux pieds nus, qui est réellement un très beau blog et quasiment le seul que je parcours à mes heures perdues. Et j’ai eu envie de vous raconter son histoire, de vous emmener dans les coulisses de sa conception.

Février : Je le sais, c’est elle ! Je me vois dedans et suis confortée par ma maman, ma sœur, ma grand-mère, à peu près toutes mes collègues et mes amies : elle correspond à mon style bohème et parle à mon cœur de grande romantique. Ma grand-mère qui au début ne se sentait pas de se lancer dans l’aventure à cause de gros soucis de vue, s’offre une cure de jouvence express en me proposant de la réaliser et me fait par la même occasion, un cadeau d’une valeur inestimable !

Avril  : Dentelle, soie & co : check ! Je vous recommande le magasin Reine à Montmartre où en plus d’avoir été super bien conseillées (la première dentelle présentée était la bonne), nous avons trouvé absolument tout le nécessaire. En revanche, j’ai trouvé les tissus de qualité très médiocre chez leur voisin Dreyfus au même rayon (bien que moins chers, certes ! ). Nous sortons au bout d’une heure, avec le sentiment d’une mission accomplie et une addition de 350 €.

Le jour même, je me transforme en modèle géant pour le patronage dans de la toile de coton. On s’éclate en écoutant du jazz et en commentant : 1 cm de moins par ci, plus serré par là, les pinces tombent dès le début à merveille…

20140530_162856

Mai : Je suis bluffée… la partie dessous de robe en soie suffirait à elle seule à constituer ma tenue ! La partie en dentelle s’enfile en superposition. C’est trop drôle de me dandiner pour enfiler la jupe en dentelle (qui deviendra in fine une robe en dentelle) au-dessus de la robe en soie, ça devient concret et j’aime ce moment. Je me sens belle, j’ai un grand sourire et ma Mamie est tellement heureuse d’avoir réussi ces premiers éléments, je suis touchée en plein cœur. C’est fort !

Le plus délicat pour elle réside dans la partie bustier en dentelle. La tuile, nous n’avons pas assez de tissu. On se regarde, perplexes, et puis il me vient l’idée de jouer avec le tour de cou pour former une sorte de dos nu. C’est parfait, on aurait dit que c’était prévu pour, nous voila soulagées ! J’ai la meilleure quo-équipière qu’il soit : elle maîtrise la technique et rend possible toutes mes idées. Je tremble quand je la vois couper la dentelle… mais elle sait parfaitement ce qu’elle fait !

Juillet : Au terme de 2 jours (juste après mon EVJF) à revoir les fronces de la taille et à fignoler les détails, la robe est finie ! Ma sœur est là et prend des photos de moi en tenue avec notre tendre couturière. Que d’émotions ! Nous trinquerons à ce joli projet désormais fini !

20140530_162918
Vous voyez cette femme formidable avec ce drôle de casque ? C’est une loupe très spéciale qui l’aide au quotidien mais qui ne lui rend pas la vue. Pour cette femme, rien n’est impossible. Je suis très fière de faire partie de sa vie et je ne pourrai jamais assez lui exprimer ma gratitude pour cette robe qui lui aura demandé en tout 1 mois de couture !

*******

Vous êtes prêtes pour le résultat shooté par la plus qu’adorable Camille Collin (almost all credits) ?

IMG_5123
Notre chambre

Une chambre d’hôtes non loin de celles de ma famille, avec entrée indépendante dans un cadre à couper le souffle et chez un couple d’artistes adorables.

J’y étais dès le vendredi soir pour être au calme et nous y avons séjourné deux jours de plus pour nous retrouver en amoureux.

IMG_5286
Sur le chemin de la mairie

Nous avions rendez-vous tous les deux pour nous rendre ensemble à la mairie. Nos familles et amis nous attendaient au bout de ce chemin.

Ce sont sous leurs sourires et applaudissements que nous avons fini cette route, moi au bras de mon cher papa et l’homme à celui de sa maman.

IMG_5455
Trouvé dans le jardin de la mairie

C’est une "autre" Camille qui l’a trouvé. C’est grâce à elle, son homme, en résumé un couple qui nous est cher, que nous avons pu donner la tournure que nous voulions aux événements.

Ils nous ont présenté le druide qui a officié notre seconde cérémonie et ont assuré la bande son de la soirée !

L1001175
Ludovic, notre druide, et moi (photo Vincent Bridenne)

La cérémonie est d’ordre philosophique et ne revendique aucune appartenance. Les symboles sont forts et invitent au partage, mais aussi à la plus grande liberté.

IMG_5900
Flowers and lace

Chaque table avait en son coeur, un bouquet imaginé par ma maman.

IMG_6974
Buttons and silk

16 boutons de nacre et des agraffes, ça à l’air simple dit comme ça, n’est-ce pas ?

*******

Voila… j’avais envie de partager avec vous ces morceaux choisis. J’ai un peu peur de la machine internet et de ce qu’elle ferait si je publiais trop de photos qui nous sont très personnelles.

Je sais que vous comprenez mes chères lectrices et je suis très heureuse de vous emmener un peu avec nous dans ce beau moment de notre existence !

MERCI pour tous vos mots d’amour qui m’ont accompagnés, avant, pendant et après notre mariage <3"><3"><3"><3

*******

Pour rappel : il est encore plus interdit aujourd’hui que jamais d’utiliser ces photos totalement ou partiellement /

Kind reminder : it is absolutely forbidden to use partially or totally this personal content



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurore Ubdp 2863 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine