Magazine Sport

L’OM s’impose à Caen et maintient la cadence

Publié le 04 octobre 2014 par Ptimek

Grâce à sa victoire décrochée sur le fil à Caen ce samedi (1-2), l’OM a signé son 7e succès de rang en Ligue 1. Une fois de plus, c’est André-Pierre Gignac, au bout du temps additionnel, qui a permis aux Marseillais de remporter les trois points et ainsi de caracoler en tête du championnat.

Dur, parfois laborieux mais au final mérité. La victoire obtenue par l’OM ce samedi après-midi sur le terrain de Caen en dit long sur la force mentale des joueurs de Marcelo Bielsa (1-2). Habitués à faire la différence en début de match jusqu’alors, les Marseillais ont cette fois dû s’employer jusqu’au bout du temps additionnel pour faire la différence et ainsi signer un 7e succès de rang en championnat.

Toujours très mobiles, les Olympiens se sont procuré un nombre incalculable d’occasions mais ils se sont longtemps heurtés à un excellent Vercoutre dans les buts normands. Mais lorsque son attaque de feu ne trouve pas la solution, l’OM peut s’en remettre à ses joueurs de l’ombre pour le mettre sur le bon chemin. Exemple parfait avec l’ouverture du score d’Alayxis Romao de la tête en seconde période, à la suite d’un corner de Romain Alessandrini.

Un avertissement qui n’a pas calmé les ardeurs des Caennais, auteurs d’une performance de très haut niveau face aux Marseillais. En témoigne leur égalisation, justifiée et logique, par l’intermédiaire de Musavu-King. En s’élevant plus haut que tout le monde, le joueur normand a remis les compteurs à égalité, plongeant son adversaire dans un doute peu habituel depuis le début de la saison.

Mais il était écrit que ce serait bien l’homme-fort de l’OM qui allait décider du sort de cette partie. Alors que les partenaires de Benjamin Mendy semblaient sur le point de perdre deux points, André-Pierre Gignac est sorti de sa tanière pour offrir une victoire sur le fil à ses coéquipiers. « On a des consignes de tout donner de la première à la dernière minute. Sur le but, je reçois un ballon après un cafouillage et je ne me pose pas de questions« , a avancé le buteur de l’OM, à l’issue de la rencontre.

Trois points qui permettent à Marseille d’engranger avant la trêve internationale et, surtout, de s’envoler en tête du classement. Pas de doute, les Olympiens donnent le ton en ce début de saison.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine