Magazine Société

487° Le flop pour tous...

Publié le 06 octobre 2014 par Jacques De Brethmas

487° Le flop pour tous...
487° Le flop pour tous...La manif pour tous n'est plus que la manif de quelques uns…Et pourtant, quel tapage… Sans doute le syndrome de la cinquième roue du chariot…
Il lui faut maintenant racoler dans la France entière et affréter force trains et autocars pour réunir laborieusement à Paris les 70 000 personnes, ce que la Gay-Pride réunit chaque année dans une douzaine de villes de province, Paris n'ayant jamais connu de Marche des Fiertés de moins de deux cent mille personnes.
Ce n'est plus de l'essoufflement, c'est de l'agonie. Accordons leur que pour des idées nées au moyen-âge, avoir survécu jusqu'au 21°. siècle, 'est déjà une belle performance.
Il y a en France, gays et lesbiennes comprises, environ 7 millions de personnes homosexuelles qui, contrairement à ce que prétendent mensongèrement les manifestants bleus et roses, sont, dans leur immense majorité, soucieux de leurs droits. C'est dire que si minorité il y a, elle est bien davantage du côté des adeptes de la terre plate que dans le camp des LGBT…
487° Le flop pour tous...Et comme toutes les minorités, la secte des homophobes se radicalise, et elle voit venir à elle tout un agrégat de détritus idéologiques issus du rancissement des idées, de la nostalgie des traditions idolâtres et de la phobie du progrès qui trouve sous ses guirlandes de layette et ses boucliers de croisés un fanion de ralliement.
Les médias, toujours bien polis, montrent des images de familles traditionnelles défilant en rang d'oignons, et de bons bourgeois bien propres sur eux, récitant des paragraphes d'éducation de marquise du 19° siècle. Pourquoi ne nous montrent-ils pas aussi les affiches racistes, les bandes d'abrutis qui font des quenelles et autres manifestations anti-humanistes et extrême-droitistes qui sont attirées par la manif pour tous comme de la limaille autour d'un aimant ?
487° Le flop pour tous... D'ailleurs, chaque fois qu'ils essaient d'exporter leur secte purulente, ils ne trouvent de soutien que chez les fachos : à Munich, ce sont les nazis qui sont venus les acclamer, entraînant la dissolution immédiate du rassemblement sous les huées et les quolibets !
Montrons avec courage et honnêteté les choses comme elles sont. Ce sont les photographes des associations LGBT qui « couvrent » le raout des sorcières qui prennent ces édifiantes photos : pourquoi la presse si complaisante ne les publie-t-elle pas aussi ?
487° Le flop pour tous...Pourquoi, lorsqu'on passe dans les journaux télévisés le laïus de Manuel Valls certifiant que la GPA « ne passera pas par lui », ne rappelle-t-on pas qu'il prétendit exactement le contraire dans l'interview qu'il donna à Têtu en 2011 à l'occasion des primaires socialistes ?
Pourquoi, lorsque nos édiles affirment que la discrimination basée sur les préférences sexuelles est un scandale contre lequel ils luttent, ne leur rappelle-t-on pas que la PMA, autorisée aux couples hétéro, reste interdite aux couples lesbiens, ce qui est bel et bien une discrimination sexuelle flagrante reconnue par la loi. Pourquoi ces deux articles de la loi sont-ils en contradiction sans que le conseil constitutionnel n'y trouve à redire ?
487° Le flop pour tous...
Comment Xavier Bertrand, franc-maçon publiquement déclaré peut-il défiler de concert avec Louis Alliot,Marion Le Pen, une délégation du Front National et des fauteurs de quenelle sans que son obédience (Le Grand Orient de France), ne prenne de mesure à son encontre ?
La France est-elle devenue le théâtre des alliances cimentées par la haine homophobe, comme dans certains pays où des extrémistes religieux qui se vouent ordinairement des haines séculaires et sanglantes se retrouvent bras-dessus bras-dessous pour défiler contre une gay-pride comme à Jérusalem ou à Moscou ? L'homophobie a-t-elle à ce point des vertus fédératrices opérant sur la pensée haineuse là où échouent toutes les tentatives de conciliation ?
Pourquoi tant de haine, tant de consensus autour de l'homophobie? Tout ces gens qui ne peuvent pas s'encadrer, qui se déclarent ordinairement incompatibles ont-ils donc en commun une mal-baisance assez puissante pour les rassembler autour de la haine homophobe ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jacques De Brethmas 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine