Magazine Côté Femmes

Magie

Par Gentlemanw

Jamais du haut de mon enfance, de mon adolescence rebelle, je n'avais vu cette femme, cette amie de ma mère autrement que comme une mégère, une bonne femme mal fagotée et pleine de prétention. Je l'avais classée dans les bourgeoises qui persifflent sur les autres, en oubliant de regarder leur propre misère. Mais finalement ce n'est peut-être qu'une vision hâtive, surtout renforcer par la présence de son fils unique, chouchou sans appel, surtout illustre petit con. Celui-ci était toujours fourré dans les coups les plus infâmes du collège, fielleux personnage, toujours sauvé par sa maman chérie.

Alors quand elle avait proposé à la mienne, de m'encadrer pour un stage d'entreprise, je voyais déjà mes journées semblables à celles de cendrillon, en esclave de ses deux  soeurs malfaisantes, supportant ses sarcasmes à chaque minute, la sorcière avec le nez boutonneux. Un cauchemar !

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-big--1-.jpg

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-img.png

Mais c'est une fée, une magicienne avec une baguette, en fait plutôt des pinceaux. Pas un chaudron de potion verdâtre, mais un univers fantastique, celui de la photographie et du cinéma, elle est maquilleuse pour les comédiennes en particulier. Elle a ses habituées, celles qui ne font confiance qu'à elle, celles qui ne veulent être poudrées que par ses soins.

Là avec sa mallette magique, derrière les lumières, dans les coulisses, je me suis faite toute petite, j'ai ouvert grand mes yeux, pour capter ses gestes précis, les poudres et autres crèmes, les jeux de teintes, d'ombres et de flous qu'elle pose avec une dextérité incroyable. Le premier jour a fini si vite, que je n'avais pas vu l'heure, que je serai restée des heures encore. Ce fût pareil les jours suivants, une expérience surprenante, si loin de l'image que j'avais d'elle. D'ailleurs en faisant les allers et retours ensemble dans les transports en commun, nous avons discuté de son travail, de sa passion, de sa technique. Mais aussi de toutes ses actrices qui lui font confiance, elle m'a confié être un peu triste de ne pas avoir eu de fille, pour transmettre ou juste partager cela. Nous avons ri, nous nous sommes découvertes des liens. 

Elle si proche, alors que le la croyais si éloignée de moi, encore un message flou de mon parcours d'adolescence. Depuis ce stage, je la vois régulièrement, j'aime parler de maquillage, de nouveaux produits, de mode, de tendances et de féminité. Je découvre son univers avec envie, comme une amie, même si nous avons pas le même âge.

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-big.png

be-reserved-photos-blog-alice-taglioni-dessange-img.jpg

La délicieuse Alice TAGLIONI

Nylonement

      

Octobre rose 2014

www.cancerdusein.org

AFFICHE_LAUDER_CANCERDUSEIN_2014.jpg



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gentlemanw 8147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte