Magazine Sport

CAN-2015 – Gourcuff : « Face au Malawi, on jouera pour la gagne. »

Publié le 07 octobre 2014 par Sebti2135

La sélection algérienne de football affronte le Malawi samedi prochain à Blantyre, avec l’ambition d’imposer son jeu même si l’adversaire est difficile à manier sur son terrain, a déclaré mardi l’entraîneur national Christian Gourcuff, ajoutant que l’objectif est d’assurer la qualification à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2015) dès la fin de la double confrontation contre cette équipe.

« Je ne change pas de philosophie tant que je suis ici. Face au Malawi, on jouera pour la gagne. On fera en sorte d’imposer notre jeu, même si je reste persuadé qu’on ne peut pas le faire pendant tout le temps de la partie », a indiqué le technicien français lors d’une conférence de presse animée au complexe olympique Mohamed-Boudiaf à Alger.
En stage à Alger depuis lundi, la sélection algérienne prépare sa double confrontation contre le Malawi, le 11 et le 15 respectivement à Blantyre et à Blida. Deux rendez-vous qui pourraient permettre, en cas de victoires, à l’Algérie de mettre les deux pieds au Maroc, après avoir glané deux succès lors des deux premières journées des qualifications.
« Notre objectif fixé dès le départ était de collecter 12 points pour assurer notre qualification à la CAN. Après deux journées, nous avons déjà six points, nous sommes donc à mi-chemin, et nous tablons sur six autres dès les deux prochains matchs pour valider prématurément notre billet pour le Maroc », a encore ajouté le coach national.
Cependant, l’ex-driver du FC Lorient (Ligue 1, France), reconnaît que la mission des siens ne sera pas facile face à un adversaire qui possède un milieu de terrain très dynamique et qui représente la force de cette équipe.
« J’ai pu suivre de près le match du Malawi sur le terrain du Bénin dans le cadre du tour préliminaire, et j’ai découvert une équipe malawite d’un bon niveau possédant un milieu de terrain très dynamique. Nous nous attendons donc à une mission très difficile, mais cela ne changera rien dans nos ambitions », a assuré Gourcuff.
Le fait d’évoluer sur un terrain synthétique a été également évoqué par le patron technique des Verts, qui a estimé que cette donne pourrait être bénéfique pour ses joueurs, vu que la majorité des pelouses des stades africains ne sont pas en bon état.
Il a cité comme exemple le terrain du stade d’Addis-Abeba sur lequel l’équipe nationale s’est certes imposée (2-1) lors de la première journée, mais les joueurs ont trouvé des peines pour enchaîner trois passes, à cause de la mauvaise qualité de la pelouse.
Par ailleurs, Gourcuff n’a pas voulu souffler mot à propos du onze qu’il compte aligner samedi prochain, surtout qu’il n’a pas encore fait le constat avec le staff médical à propos de l’état physique de ses joueurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine